xoriburu.info
La puce à l'oreille

Trois mille deux cent soixante-quatorze habitants de plus les pieds dans l'eau  28/12/2017

La côte basque stricto sensu ne désemplit pas : elle accueille cent quatorze mille six cent dix habitants (114 610) selon les derniers chiffres de l'Insee, millésime 2015. Elle gagne ainsi trois mille deux cent soixante-quatorze habitants de plus par rapport à 2010. Les six communes qui ont vu imprenable sur le golf de Gascogne n'ont pas toutes gagné. C'est ainsi que Biarritz et Guéthary perdent en population. La première compte 25 253 habitants, contre 25 994 en 2010 ; la seconde 1357 en 2015 contre 1392 en 2010. A contrario, du nord au sud, Anglet, Bidart, Saint-Jean-de-Luz, Urrugne et Hendaye tirent leur épingle du jeu. La population angloye s'affiche à 40 030 habitants en 2015 (39 432 en 2010). Les Bidartar sont au nombre de 6721 en 2015 (6358 en 2010). La cité des Corsaires a gagné 1 204 habitants en cinq ans pour atteindre 14 652 habitants en 2015. Urrugne abrite 9870 habitants en 2015 contre 8910 en 2010. Quant à Hendaye, sa population est passée de 15 802 à 16 727 habitants.

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement