xoriburu.info
Bizi fête ses 10 ans
Infos pratiques
du Vendredi 14 Juin 2019 au Dimanche 16 Juin 2019, 19:00 - 20:00
64100 Bayonne
Description
Bizi, qui signifie «vivre! » en langue basque, est une organisation écologique et non violente, indépendante des partis politiques. Créé en 2009 lors de la dynamique de mobilisation avant le sommet climatique COP15 de Copenhague, Bizi prend des mesures au Pays basque, liées aux défis mondiaux du changement climatique et du pic pétrolier.

"Célébrer nos dix ans sera l’occasion de fêter le chemin parcouru avec toutes celles et tous ceux qui y ont participé, qui nous y ont aidés, avec qui nous avons eu le plaisir de travailler et de coopérer pendant cette décennie. Ce sera également un moyen de présenter et d’expliquer ce logiciel radicalo-pragmatique, cette stratégie non-violente déterminée, ce répertoire original d’actions et de mobilisations, ces méthodes d’organisation et de fonctionnement qui ont caractérisé cette trajectoire d’un mouvement local mais dont l’action et les initiatives ont parfois essaimé bien au delà du Pays Basque".

(*) Les conférences :

Vendredi 14 juin :

19H30 Conférence en euskara "Euskal Herria Burujabe"
20H30 Conférence en français "Bizi, 10 ans, la méthode particulière de Bizi et ce qu'elle a permis de construire"

Samedi 15 juin :
10H30 Conférence en français avec Geneviève Azam "Soulevons nous avec la terre !" et Corinne Morel Darleux "Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce : réflexions sur l'effondrement "
14H30 Conférence en basque avec Joseba Azkarraga "Solidarité écologique et sociale : direction Euskal Herria Burujabe" et Alazne Intxauspe Elola "Sur les chemins de l'agroécologie et de l'écoféminisme"
Traduction simultannée par casque audio

Le concert du samedi soir avec Mali Karma (Hip Hop), Foisis Jaunak (Répertoire d'Itoiz), HK ("On lâche rien !", "Niquons la planète", "Artisans de la Paix"...) et DJ K-Pux
Retrouvez le programme complet de ces 3 jours ci dessus en suivant le lien.


Zoom

1 031 773 signatures contre les cages à poules

Une initiative citoyenne européenne lancée contre les cages en élevage a mobilisé jusqu'à ce jour plus d'un million de personnes. De quoi bientôt saisir l'Union européenne pour lui demander d'y mettre fin. Le Brexit menaçant, le Royaume Uni en a été écarté.

04/06/2019





Partager votre site



Recherche

La côte basque en images

La puce à l'oreille
30/05/2019

Coup de filet chez les pilleurs d'oiseaux

Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage ont réalisé un joli coup de filet les 2 et 4 avril derniers dans le Nord : 21 verdiers d'Europe, 18 chardonnerets élégants, 12 linottes mélodieuses 10 sizerins flammés, 20 tarins des aulnes, 23 pinsons des arbres, 3 pinsons du Nord et 4 moineaux domestiques. Les 112 passereaux sauvages avaient été placés sous les barreaux par des particuliers peu scrupuleux qui n'avaient rien trouvé mieux que se servir chez dame Nature pour satisfaire leur soif d'euros. Ces oiseaux sont de fait le sujet d'un trafic bien organisé qui ira les exhiber dans des concours de chant ou de beauté « qui se déroulent principalement en Belgique. Les oiseaux, même ceux nés et élevés en captivité - dont la réglementation est plus souple - se reproduisent très mal. Le taux de survie est médiocre : au maximum 4 à 5 ans. D’où un turn over important. Les oiseaux sauvages capturés en nature alimentent toute la filière », explique l'ONCFS. Le trafic est juteux : 70 euros pour un chardonneret capturé dans son milieu. Le collectionneur doublera, voire triplera, la mise pour l'oiseau blanchi, avec une fausse bague homologuée. « Certains croisements permettent d’obtenir des spécimens très recherchés pour la qualité de leur chant ou pour leurs mutations. Les oiseaux « mutés » sont revendus entre 400 et 600 euros pièce pour les mutations courantes, et jusqu'à 1000 euros pour les plus rares. » Et pendant ce temps, les populations déclinent, de 40 % au plan national pour le chardonneret, de 80 % pour les effectifs nicheurs de la linotte mélodieuse en Nord Pas-de-Calais sur la période 1995 à 2014.



On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Téléchargement