xoriburu.info
Zooms

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis


Jeudi 12 Mars 2015


Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.




Le 19 janvier dernier, le New York Times révélait l'horrible réalité qu'ont connue des centaines d'animaux de ferme dans un centre de recherches, le U.S. Meat Animal Research Center, Usmarc, dans le Nebraska. Le but de ses recherches : produire des veaux, vaches, cochons ou agneaux les plus performants possibles afin que l'industrie agroalimentaire en tire tous les bénéfices.

Députés et sénateurs déposent une proposition de loi relative au bien-être animal dans la recherche agricole

Les chercheurs ont poussé les truies à doubler leurs portées et des centaines de porcelets, trop faibles, sont morts écrasés par le poids de leurs mères. Ils ont poussé les vaches à mettre au monde des jumeaux, voire des triplets qui sont nés difformes ou faibles au point d'en mourir.

ils ont poussé l'élevage extensif des ovins jusqu'au-boutisme : dans les pâturages, les brebis ont donné naissance à des agneaux sans surveillance et des milliers d'agneaux ont été laissé sans soins à, dès les premières heures de leur courte vie, devoir se battre contre la nature : les prédateurs, les intempéries et la faim !

La réaction de s'est pas faite attendre. Les associations américaines de protection animale ont crié au scandale et des représentants des deux chambres des Etats-Unis, dès le 5 février dernier, déposaient une proposition de loi relative au bien-être animal dans les centres de recherches agricoles. Une proposition appelée Aware Act.

Le 9 mars dernier, le département de l'agriculture des Etats-Unis, USDA, pondait un rapport sur ce qui s'était passé à l'Usmarc. Un rapport qui selon l'association américaine de protection animale ASPCA « tente de balayer sous le tapis son échec à contrôler la recherche animale à Usmarc. Pendant treize ans, l'Usmarc a ignoré le réglement interne qui requiert que les projets de recherche animale soient examinés afin de déterminer s'ils sont nécessaire et de réduire la souffrance. »

L'association appelle ses concitoyens à demander à leurs députés et sénateurs de soutenir le Aware Act et d'interpeller le département de l'agriculture qui soumet son rapport à à leurs commentaires jusqu'au 18 mars prochain.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement