xoriburu.info
Ecosystèmes

Qualité des eaux au Pays Basque ? Avis au public !


Lundi 9 Mars 2015


Comment préserver ou restaurer la qualité des eaux qu'elles soient souterraines ou marines ? Jusqu'au 18 juin prochain, trois consultations publiques sont proposées au grand public pour orienter les actions locales ou nationales. Jean-Baptiste Dussaussois de Surfrider les décline à l'échelle du Pays Basque.




L'agence de l'eau Adour-Garonne a lancé une consultations publique sur l'eau, prévient Jean-Baptiste Dussaussois de Surfrider. Les particuliers comme les institutions peuvent y répondre. Les premiers avant le 18 juin, les seconds le 18 avril. Le public répond à un questionnaire, les associations et autres institutions comme Surfrider préparent des réponses argumentées. Au sein de la fondation, nous y travaillons.

D'ici 2021, 70% des rivières du bassin Adour-Garonne devront être en bon état écologique

Jean-Baptiste Dussaussois, responsable du programne Riverine Input au sein de Surfrider et ses compagnons comptent les déchets retrouvés dans l'Adour ©V.B.
Jean-Baptiste Dussaussois, responsable du programne Riverine Input au sein de Surfrider et ses compagnons comptent les déchets retrouvés dans l'Adour ©V.B.
Cette consultation concerne le SDAGE, Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux. Un schéma géré par le Comité de bassin qui définit pour six ans les priorités de la politique de l’eau dans le bassin Adour-Garonne. L'objectif est d'obtenir un bon état écologique des eaux. Des eaux territoriales et littorales rappelle Jean-Baptiste Dussaussois : « Ce schéma étend son champ d'actions jusqu'à 12 miles nautiques du littoral.  »

Accompagné d'un premier programme de mesures, une première version du SDAGE fut mise en place en 2010 ; elle se termine à la fin de cette année. C'est sa seconde version, accompagnée d'un nouveau plan de mesures pour 2016 - 2020 qui est soumise à la consultation actuelle. Une version où sont entre autres anticipés les effets du changement climatique (augmentation des besoins en eau et diminution des quantités d’eau disponibles). Objectif global à 2021 : 70% des rivières du bassin en bon état écologique.

Le SDAGE 2016-2021 a défini quatre orientations : créer des conditions de gouvernance favorables, réduire les pollutions, améliorer la gestion quantitative et enfin préserver et restaurer les milieux aquatiques (zones humides, lacs, rivières...). A chaque orientation ses objectifs. A chaque objectif, son action. Ainsi pour la préservation des milieux aquatiques, le nouveau SDAGE propose d'augmenter le débit restitué au cours d’eau à l’aval des barrages, d'aménager les barrages pour permettre la circulation des poissons et des sédiments ou encore restaurer les populations piscicoles, en particulier les poissons migrateurs,

« Des enjeux sanitaires sont liés à ce schéma » pointe du doigt Jean-Baptiste Dussaussois qui incite les particuliers à s'y intéresser et répondre à la consultation. Avec un argument qui peut faire mouche : Ce sont eux qui à 80% assurent le financement de l'agence de l'eau. Alors autant en orienter les actions.

Maintenir aussi le bon état écologique des milieux du Golfe de Gascogne

La directive cadre pour les milieux marins doit permettre de préserver un bon état écologique des eaux sans que les activités humaines en pâtissent ©V.B.
La directive cadre pour les milieux marins doit permettre de préserver un bon état écologique des eaux sans que les activités humaines en pâtissent ©V.B.
« Une deuxième consultation s'intéresse au plan de gestion des inondations, poursuit le chargé de mission de Surfrider. Et enfin une troisième, le programme de mesures du Plan d’action pour le milieu marin (PAMM). » Un plan d'action pour le milieu marin qui découle de la directive cadre stratégie pour le milieu marin adoptée par l'Union européenne en 2008.

Cette directive vise à réaliser ou maintenir un bon état écologique du milieu marin au plus tard en 2020. Tout en préservant les activités humaines bien sûr : pêche, transport maritime... Elle intègre les eaux nationales entre 12 et 200 miles nautiques des côtes. « Avant 2008, il n'y avait rien du tout. Elle est assez ambitieuse en définissant des objectifs. Non les moyens.  » relève Jean-Baptiste Dussaussois. C'est aux Etats membres à définir ces derniers.

Les milieux marins sont différents d'une mer à un océan, du nord d'un océan à son sud... C'est la raison pour laquelle les Etats membres de l'UE, dont la France, ont pu tenir compte de ces spécificités. Ainsi la France a-t-elle divisé ses eaux marines territoriales en quatre sous-régions marines : Manche – mer du Nord, mers celtiques, golfe de Gascogne, et Méditerranée occidentale.

« Pour chaque sous-région marine, les autorités compétentes doivent élaborer et mettre en œuvre un plan d’action pour le milieu marin (PAMM) composé de cinq éléments, révisables tous les 6 ans :
• une évaluation initiale de l’état écologique des eaux marines et de l’impact environnemental des activités humaines sur ces eaux (approuvée en 2012) ;
• la définition du bon état écologique pour ces mêmes eaux reposant sur des descripteurs qualitatifs (approuvée en 2012) ;
• la définition d’objectifs environnementaux et d’indicateurs associés en vue de parvenir à un bon état écologique du milieu marin (approuvée en 2012) ;
• un programme de surveillance en vue de l’évaluation permanente de l’état des eaux marines et de la mise à jour périodique des objectifs (approbation début 2015) ;
• un programme de mesures et des objectifs opérationnels associés qui doivent permettre de parvenir à un bon état écologique des eaux marines ou de conserver celui-ci (approbation en 2015 et mise en œuvre en 2016). » explique la version résumée du programme de mesures mise à disposition du grand public.

C'est ce cinquième élément, le programme de mesures adaptées au golfe de Gascogne qui est soumis à consultation publique.

Virginie Bhat


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement