xoriburu.info
Castellaño

Paul el pulpo murió el martes pasado


Jeudi 28 Octobre 2010





Paul, el pulpo, murió hace tres días en su acuario de Oberhausen en Alemanía. El cefalópodo se volvió famoso durante el Mundial de fútbol. Consiguió adivinar los éxitos y fracasos de las selecciones nacionales. El oráculo supó cual équipo de fútbol iba a ganar la final del Mundial. Escogió a España. Apuntó justo. El acuario alemán aprovechó de su aptitud y creó unos productos derivados a partir de la imagén animal. Ya se conoce a su sucesor. El próximo Paul es francés, nacido en Montpellier. Se le presentará a su público la próxima semana. Todavía no sabemos si Paul junior tenga las mismas capacidades adivinatorias que su padre espiritual. El pulpo fallecido se incinerá y sus cenizas quedarán en el acuario. El alcade de Carballiño en España propusó ayer que el cuerpo de Paul se trasladara a su museo del pulpo. Allí se le declaró amigo predilecto. Pero el acuario rechazó la propuesta.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Décembre 2010 - 00:03 Una Navidad identificada

Lundi 13 Décembre 2010 - 19:37 Baiona : una marcha contra la LGV



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement