xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Les victimes silencieuses de l'été


Vendredi 15 Juin 2012


« Un animal ne pleure pas... il souffre en silence. » La Fondation 30 millions d'amis lance une campagne contre les abandons cet été.




Chaque année, environ 100 000 animaux de compagnie sont abandonnés en France. Recueillis pas les refuges qui maillent le territoire pour les plus fortunés. Chaque été, des chiens et des chats sont laissés sur les routes des grandes vacances : 60 000 expliquent les associations de protection animale.



Le nombre des abandons est inacceptable

L'été accueille aussi l'abandon des portées de chatons indésirées et incontrôlées ©V.B
L'été accueille aussi l'abandon des portées de chatons indésirées et incontrôlées ©V.B
Certes en trente ans, le nombre des abandons a été divisé par trois, selon la Fondation 30 millions d’amis. Mais il y en a toujours trop. C’est la raison pour laquelle la fondation se lance une nouvelle fois dans une campagne nationale contre ce fléau.

« Le nombre d'animaux abandonnés reste inacceptable, estime-t-elle sur son site. Un combat d’autant plus nécessaire que les difficultés financières poussent de nombreux maîtres à se séparer de leurs compagnons en ces temps de crise. »

L’ong de protection animale a choisi une thème : la souffrance silencieuse des animaux : « Hier auprès de son maître, aujourd’hui seul et perdu. Hier aimé, aujourd’hui oublié et délaissé. Hier protégé et soigné, aujourd’hui en danger... Du jour au lendemain, un animal abandonné se retrouve livré à lui-même, sans aucun repère. Et s’il n’y a pas de larmes à essuyer - un animal ne pleure pas - il reste une douleur silencieuse à faire entendre. »

La campagne d’affichage sera soutenue par 200 mairies qui ont offert gratuitement leur espace municipal. Elle sera relayée en radio et au cinéma (du 11 juillet au 4 août).

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement