xoriburu.info
Zooms

Les trafiquants de chardonnerets élégants pris la main au gluau à Pau


Jeudi 19 Mars 2015


En février dernier, la brigade anticriminalité de Pau surprenait deux hommes la main dans le sac : ils capturaient des chardonnerets élégants avec des gluaux. Le 11 mars dernier la justice les condamnait pour délit d’enlèvement ou capture d’une espèce animale non domestique et protégée, Hegaladia et la Sepanso 64 parties civiles dans cette affaire.




La semaine dernière comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Pau deux braconniers. Deux hommes qui avaient été surpris par la brigade anticriminalité de Pau, BAC, en train de capturer des chardonnerets élégants, rapportait le 16 février dernier La République des Pyrénées. L'espèce est protégée en France, mais sous le manteau nombreux sont les amateurs de ces oiseaux. Non pour les manger mais pour les enfermer dans une cage et les entendre chanter.

Hegalaldia et la Sepanso se portent parties civiles dans ce procès

Le trafic est sans frontières. En 2013, les douanes avaient arrêté à Biriatou un véhicule dans lequel étaient cachée une cargaison de petits oiseaux. L'homme allait en Belgique où là aussi le marché noir est florissant.

A Pau, les deux hommes tentaient d'attraper les oiseaux tant convoités avec des gluaux. Des brindilles enduites de glu, une méthode de chasse traditionnelle ! Bien cruelle... Une méthode contre laquelle la députée Abeille à déposé un amendement cet été afin de l'interdire dans la loi pour la biodiversité examinée actuellement par l'Assemblée.

Lorsque la Bac les a surpris, l'un des deux oiseaux qu'ils détenaient s'est échappé. Le second dans une poche a été saisi et confié au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegaladia. Las, le petit chardonneret n'a pas résisté à sa mauvaise capture. Il en mourrait le lendemain, en dépit des soins apportés par l'équipe du centre.

Hegalaldia et la Sepanso 64 n'ont pas hésité à se porter parties civiles dans cette affaire. Les deux braconniers devaient répondre du délit d’enlèvement ou capture d’une espèce animale non domestique et protégée. Un délit passible de 15 000 euros d'amende et an an de prison. Le 11 mars dernier, ils comparaissaient devant le tribunal sur reconnaissance de culpabilité. Ils ont été condamnés à deux amendes de 200 euros et à verser 890 euros pour les parties civiles, Hegalaldia et la Sepanso 64, et 150 euros pour les frais de justice de celles-ci.




Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Juin 2019 - 16:56 Abandons : We are the champions


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement