xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Les toutous surfeurs s'éclatent à Vieux-Boucau


Dimanche 28 Septembre 2014


Pari réussi pour les toutous surfeurs. Sur la plage centrale du Vieux Boucou, des dizaines de chiens et leurs maîtres. Des grands et des petits. Des professionnels et des néophytes. Encadrés par des éducateurs canins et des vétérinaires, les surfeurs canins ont pris la vague... et des gamelles.




C'est une première pour ce border colley venu tout droit du Gers ! ©V.B.
C'est une première pour ce border colley venu tout droit du Gers ! ©V.B.
Les toutous surfeurs ont tenu leur pari.Il y avait du monde sur la plage du Vieux Boucau aujourd'hui. Des deux jambes et des quatre pattes ! Des grands et des petits chiens. Plus d'une trentaine ont posé la patte sur une planche de surf. Certains pour la première fois !

Carlin, jack russel, border colley ou berger australien...

Les toutous surfeurs
  • Les toutous surfeurs
  • Les toutous surfeurs
  • Les toutous surfeurs
  • Les toutous surfeurs
  • Les toutous surfeurs
En première partie, les chiens de sauvetage de l'association Les Pattes à l'eau bordelaise, de gros balèzes, des terre-neuves, ont montré de quoi ils étaient capables : tirer les humains hors des eaux mortelles de l'océan. Puis ce fut au tour des toutous surfeurs de se lancer à l'eau.

Pas n'importe comment. Après passage vétérinaire, pour s'assurer de leur bonne santé, les chiens ont enfilé leurs gilets de sauvetage. Visiblement certains n'étaient pas à l'aise, engoncés pour la première fois dans ces gilets. Mais c'était pour leur bien : s'ils perdaient pied, ils ne risquaient pas la noyade.

Ainsi vêtus, ils ont mis la patte sur une planche de surf. En mousse pour que la planche ne devienne pas une patinoire improvisée. Et vogue la galère. Même si la marée était basse, les courants et les vagues avaient répondu présents pour cette journée dédiée au chien et à l'océan.

Récomponse en main, suivis de près par leurs maîtres et encadrés par l'un des quatre éducateurs canins présents sur la plage, ils prirent la vague. Pas de doute, les plus petits ont semblé à l'aise. Il est vrai aussi que certains avaient déjà mis une patte sur une planche. Comme Goliath et ses compagnons accompagnés par leur éleveuse. « Goliath s'est entraîné pendant un mois. Mais sur un lac » explique cette dernière dont les chiens sont aussi acteurs de cinéma ! Ses chiens n'ont pas d'ailleurs perdu leur temps. Ces professionnels de l'image avaient une caméra fixée sur leur planche qui filmait leurs exploits !

Encouragés par les aboiements joyeux de Balou, toutou surfeur émérite sur la côte basque, les néophytes ont pris leur baptême de surf canin.

Les terres-neuves sauveteurs s'y sont essayés. Les gros gabarits ont bien réussi à monter sur la planche. Encouragés par leurs équipiers humains, ils ont bien voulu leur faire plaisir. Pour autant difficile de trouver leur équilibre : il aurait fallu leur prêter des planches XXL.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement