xoriburu.info
Eko-société

Les toros s’éloignent de Donosti


Mardi 1 Janvier 2013


Le feuilleton continue dans la capitale du Gipuzkoa : y aura-t-il ou non des corridas en 2013 dans les arènes d’Illumbe à Donosti pour Semana Grande, c'est-à-dire aux alentours du 15 août ? Si l’on en croit les derniers évènements, se serait plutôt non, mais la partie est loin d’être terminée.




Pour ces toros, la route de Donosti est barrée ©DdL
Pour ces toros, la route de Donosti est barrée ©DdL
Petit rappel historique. Naguère place forte de la planète toros, Donosti-San Sebastian connut au début des années 70 un premier coup d’arrêt après la démolition des arènes du Chofre, vétustes et condamnées par un projet immobilier. Après deux décennies sans toros, le célèbre impresario Manolo Chopera, aujourd’hui décédé, lança le grand projet de la plaza d’Illumbe, au dessus du stade d’Anoeta. Des arènes de 11.000 places, à toit ouvrant, confortables, répondant aux normes de sécurité, mais en béton et d’une tristesse absolue. Inauguré en 1998 avec des affiches haut de gamme, le site déclina par la suite doucement mais sûrement. En raison d’une programmation discutable et du peu d’attrait des lieux.

Le maire de Donosti - San Sebastian est opposé aux corridas

Arriva 2011, et la prise de la municipalité par EH Bildu, coalition de gauche abertzale qui installa Juan Karlos Izagirre dans le fauteuil de maire. Exit donc le socialiste Odon Elorza qui était plutôt favorable aux corridas. Juan Karlos Izagirre, lui, est carrément contre, et s’il dut laisser les toros en piste en 2012, il annonça clairement qu’il leur fermerait la porte en 2013 en usant d’un moyen simple : ne pas lancer d’appel d’offres pour l’organisation des corridas.

Cette prise de position entraîna une réaction de l’opposition municipale : PP, PS et PNV, qui disposent de la majorité dans le cas improbable où ils s’unissent, furent cette fois d’accord pour exiger qu’un appel d’offres soit lancé. Les toros reprenaient alors l’avantage.

La musique entrera à Illumbe, non les toros

C’était sans compter sur la pugnacité de l’édile Izagirre, qui lança illico une contre-offensive musclée. Il asséna que la plaza serait réservée au premier qui l’aurait retenue pour un spectacle, notamment au moment de Semana Grande.

Autant dire que le temps de lancer le concours pour les corridas, de recevoir les réponses, de dépouiller les plis et de désigner le vainqueur, des dizaines d’organisations diverses et variées peuvent retenir Illumbe pour y organiser qui un concert, qui un spectacle de danses, qui un match de basket ou de hand.

Aux premières heures de 2013, les toros qui paissent dans le campo en Castille, en Estremadura ou en Andalousie peuvent se dire que la route de Donosti leur est interdite.

Daniel de Luz


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement