xoriburu.info
Eko-société

Les métamorphoses du Carnaval de Saint-Sébastien

Culture basque


Mercredi 15 Février 2012


Une vache travestie en girafe ? Un échassier déguisé en chimère ? L’affiche qui lance le carnaval de Saint-Sébastien demain interpelle. C’était bien l’objectif de l’artiste, Juan Diego Ingelmo, qui l’a composée.




L'affiche du carnaval de Saint-Sébastien a été conçue par Juan Diego Ingelmo
L'affiche du carnaval de Saint-Sébastien a été conçue par Juan Diego Ingelmo
Les carnavals laissent libres les imaginations. Les esprits créatifs se débrident.
Les déguisements prennent les tons et les formes les plus extravagants. Juan Diego Ingelmo graphiste publicitaire a décidé d’aller jusqu’au bout de cette folie.

Né à Oviedo, Juan Diego Ingelmo a trente-huit ans. Jeune, il commence à dessiner des affiches par passion. Il en fait ensuite son métier.

« Le carnaval est avant tout surprise, transgression et fête, écrit-t-il dans le dossier de présentation des festivités. La femme se déguise en homme, l’ange en démon et vice versa. L’important est que le déguisement soit le plus audacieux, le plus original, le plus drôle et le plus percutant. »

L’artiste a donc souhaité que son affiche recrée cet esprit, interpelle le regard et « montre un jeu où personne n’est ce qu’il paraît. » Nul doute, le dessin surprend immédiatement. Qui a déjà vu une vache déguisée ? « La vache toujours sérieuse et solennelle se transforme en une svelte girafe d’Afrique. Cette personnalisation porte implicitement un message : ces jours-là tout est carnaval, rien ni personne échappent à ces quelques jours où tout se transforme. »

L’affiche peut se lire d’un seul coup d’œil, ou comme l’a souhaité le graphiste, inciter le regard à lire des détails, à ouvrir les tiroirs.

Les tiroirs sont d’ailleurs des clins d’œil. Le collier multicolore que porte la girafe - ou la vache ? - à son cou est une lointaine référence aux illuminations du Kursaal. « La boule de miroirs nous renvoie aux années 1980, aux années disco et à Tony Monero. Tony Monero est le personnage principal du film, la Fièvre du samedi soir, incarné par John Travolta.

Et le seau customisé qui allonge le cou de la girafe ? Et la trompette qui devient queue de la vache ? Ces objets anodins rappellent que l’imagination peut s’en servir pour confectionner un déguisement. Autant de détails qui « invitent à faire partie de la fête et s’amuser en devenant ce que, seuls ces jours-là de carnaval, nous pouvons être. »

Le Carnaval débute demain, jeudi, et se clôt lundi à partir de 19h31, par l'enterrement de la sardine.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Mars 2012 - 17:38 Le temps des caranavals


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement