xoriburu.info
Les animaux de nos villes et campagnes

Les grottes de Sare se penchent sur les chauves-souris


Jeudi 17 Juillet 2014


Les chauves-souris s'accrochent-elles aux cheveux des femmes ? Pour lever le voile sur ces étonnants mammifères volants, les grottes de Sare vont à leur rencontre le jeudi 20 juillet prochain. L'occasion de participer à la 18e Nuit internationale de la chauve-souris.




Les grottes de Sare abritent une colonie de Grand Rhinolophe ©Priscille L'Hernault/CEN Aquitaine
Les grottes de Sare abritent une colonie de Grand Rhinolophe ©Priscille L'Hernault/CEN Aquitaine
Qui sont donc les chauves-souris ? Comment vivent-elles ? Ont-elles des ailes ou des doigts ? Quel rôle la nature leur a-t-elle attribué ? Autant de questions auxquelles la Nuit internationale de la chauve-souris répondra une nouvelle fois cette année. Et pour cette 18e édition, les grottes de Sare partent à leur rencontre le 20 juillet prochain.

Quel rôle les chauves-souris jouent-elles dans les grottes de Sare ?

La manifestation se déroulera sous la houlette de Priscille L'Hernault, chargée de mission à l'antenne Pays Basque/Landes du CEN Aquitaine. Les grottes et le Conservatoire d'espaces naturels d'Aquitaine ont signé une convention pour la gestion des colonies de chauves-souris qui y séjournent.

Théorie et pratique. La chargée de mission présentera d'abord ce mammifère volant et le rôle qu'il joue dans et aux abords du site des Grottes de Sare. Puis, Priscille L'Hernault amènera son public en observation des nombreuses sorties en quête de nourriture sous le porche d'entrée des grottes, à la tombée de la nuit. Enfin, un film de présentation et un échange avec le public se dérouleront dans la salle du diaporama des Grottes de Sare.

Compte tenu de la fraîcheur qui règne au niveau du porche d'entrée, les organisateurs suggèrent que chacun pense à se munir d'un vêtement et soit correctement chaussé.

Renseignements et inscription obligatoire (avant le 23/07 au soir - afin d'obtenir le lieu de RDV) : auprès des Grottes de Sare : 06.81.33.51.60 / sarakolezea@gmail.com

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Août 2016 - 18:36 Au chaud les Moineaux

Mardi 29 Mars 2016 - 16:16 Cruauté à l'abattoir de Mauléon


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement