xoriburu.info
Zooms

Les chiens prennent le métro à Barcelone


Jeudi 2 Octobre 2014


Difficile, voire interdit de prendre les transports en commun avec son grand chien dans les grandes ou petites villes européennes. Barcelone a franchi le pas hier !




Barcelone est décidément à la pointe du progrès en matière de place de l'animal dans la ville. L'an dernier, le conseil municipal avait voté à la majorité un nouvel arrêté relatif à la protection, la possession et la vente d'animaux. Parmi ces mesures : autoriser les chiens de moyenne et grande taille à prendre le métro. Les autorités du métro de Barcelone ont annoncé que cette mesure prenait effet hier. L'égalité entre les chiens est rétabli. Jusqu'à présent, seuls les yorkshires, chihuahuas et autres animaux de petite taille pouvaient circuler, enfermés dans une cage ou un sac de transport.

Pas de chiens pendant les heures de pointe

Depuis ce mercredi 1er octobre, donc, les chiens de moyenne et grande taille peuvent s'enfoncer dans les bouches de métro et accompagner leurs maîtres dans leurs pérégrinations sous terre. Bien sûr identifiés, ils doivent porter laisse et muselière. Ils peuvent emprunter les ascenseurs et les escaliers en pierre. Mais ils ne doivent pas poser une patte sur les escaliers mécaniques. Pour leur propre sécurité.

Une seule réserve : les heures de pointe. Les propriétaires devront attendre que la grosse affluence du matin et du soir passe pour prendre le métro. Soit du 11 septembre au 24 juin, les chiens sont interdits entre 7 et 9 heures et 17 et 19 heures. Une interdiction levée les week-ends, les jours fériés et les vacances scolaires d'été (du 24 juin au 11 septembre).

Bien sûr, les propriétiaires sont responsables sous ou sur terre de la gêne ou des dégâts générés par leurs animaux. Enfin, si les maîtres ont une meute, ils devront choisir un seul chien comme compagnon de voyage : une personne, un chien. Et les mineurs de moins de 16 ans ne peuvent pas voyager avec des chiens dit "potentiellement dangereux". Dernière restriction : les chiens n'ont pas l'autorisation de s'asseoir sur les sièges. A chacun sa place.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Juillet 2019 - 15:36 Le littoral basque voit rouge

Vendredi 21 Juin 2019 - 16:56 Abandons : We are the champions



Zoom

Le littoral basque voit rouge

Les orages ont renvoyé aux oubliettes l'alerte canicule sur le Pays Basque et donné un coup de balai aux mauvaises particules de nos cieux. Conséquences : la qualité de l'air vire au vert et l'océan voit rouge sur la côte.

26/07/2019




Partager votre site




La côte basque en images



On marche sur la tête !

Les crottins non grata à Mouriscot

09/10/2019

La puce à l'oreille
11/08/2019

Le coq n'était pas en pâte

On aurait bien ailé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info reprise par les média locaux n'est ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour le décapiter... Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, référent de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.


Recherche

Inscription à la newsletter

Téléchargement