xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Les chiens ne se regardent pas en faïence


Vendredi 22 Février 2013


RIen de plus différent qu'un chien d'un autre. Entre les millions de corniauds et les 400 races, les chiens n'y perdent pas leur latin. Ils sont capables de se reconnaître à vue d'œil. Une nouvelle étude scientifique le constate.




Il existe 400 races de chiens et des milions de corniauds ©V.B
Il existe 400 races de chiens et des milions de corniauds ©V.B
Qui a un chien et une voiture le sait déjà : un seul coup d’œil et l’animal reconnaît un congénère, de tous poils et toutes races, parmi les dizaines de passagers humains dans leurs véhicules. Un empirisme quotidien que des scientifiques ont voulu vérifier.

C’est ainsi Dominique Autier-Dérian et ses collègues de l'Université de Paris 13 et de l'Ecole nationale vétérinaire de Lyon ont étudié les capacités des chiens à en reconnaître d’autres parmi diverses espèces animales domestiques et sauvages. Et ce quel que soit les morphologies et les races des autres canidés présentés.

Pas besoin de sentir son voisin pour se reconnaître

Un simple coup d'œil et le chien reconnaît son congénère parmi les autres espèces animale ©V.B ©V.B
Un simple coup d'œil et le chien reconnaît son congénère parmi les autres espèces animale ©V.B ©V.B
Les scientifiques savent déjà que, chez certaines espèces animales, les individus reconnaissent plus facilement, ou sont plus attirés par, des images d'individus appartenant à leurs propres espèces que celles d'autres espèces.

Ils savent aussi que les chiens sont capables d'analyser le contenu d'images et de les classer selon différentes catégories qu’ils leur proposent.

Les chercheurs ont observé le comportement des chiens testeurs afin de savoir s’ils reconnaissaient leurs congénères. Une gageure alors que leur groupe compte plus de 400 races ! Du poids plume tel le chiwawa au poids lourd comme le danois. Du plus dénudé qu’est le chien nu du Mexique au plus poilu que le bobtail. Sans oublier la diversité des croisés....

Expérience réussie ! Mieux, les chiens ont été capables de réunir en un seul groupe tous leurs congénères présentés. Les chiens ne se sont pas appuyés sur leurs facultés olfactives ou auditives, mais sur leurs seules capacités visuelles.

Bien que les humains aient tiré l'espèce Canis familiaris à ses limites morphologiques, son entité biologique a été préservée, concluent les chercheurs dont l'étude est parue dans Animal Cognition.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement