xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Les chats, chiens et furets profitent d'un passeport mieux sécurisé


Samedi 14 Février 2015


Les chiens, chats et furets sont accompagnés d'un nouveau passeport européen depuis le 20 décembre dernier. Un passeport dont les données d'identité sont sécurisées. Le but ; prévenir les falsifications et lutter contre les trafics dont sont victimes nos animaux de compagnie.




Les chiens, les chats et les furets doivent être dotés d'un passeport européen pour traverser les frontières ©V.B.
Les chiens, les chats et les furets doivent être dotés d'un passeport européen pour traverser les frontières ©V.B.
Depuis le 29 décembre dernier, un nouveau passeport européen est apparu pour les chats, chiens et furets. Un document mieux sécurisé que les précédents pour traverser les frontières entre pays membres de l'Union européenne. En effet, les données relatives à l'identité de l'animal sont désormais recouvertes par le vétérinaire d'une protection plastifiée. Un système qui doit empêcher toute falsification.

Chatons, chiots et jeunes furets ne peuvent pas être vaccinés avant 12 semaines contre la rage

Mais ce n'est pas la seule nouveauté : le praticien y précise aussi la date à partir de laquelle la vaccination antirabique est considérée comme valide afin de faciliter la lecture de cette information.

Attention : les anciens passeports délivrés par un vétérinaire avant le 29 décembre restent tout à fait valides. Point besoin donc d'en changer !

Les autorités européennes en ont profité pour harmoniser l'âge minimum de la vaccination contre la rage. C'est à 12 semaines minimum que chatons, chiots et jeunes furets devront l'être.

En cas de primo vaccination, un délai d'au moins 21 jours pour que les anticorps se développent est nécessaire ; cette primo-vaccination sera alors valide. Pas avant.

Enfin si le chien, le chat ou le furet est accompagné par une personne autre que son propriétaire, ce dernier devra lui délivrer une autorisation écrite pour emmener l'animal hors de France, en plus des documents d'accompagnement de votre animal. Autant de nouveautés mises en place en France que dans les autres pays européens.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Diapo à la Une

Zoom

Le littoral basque voit rouge

Les orages ont renvoyé aux oubliettes l'alerte canicule sur le Pays Basque et donné un coup de balai aux mauvaises particules de nos cieux. Conséquences : la qualité de l'air vire au vert et l'océan voit rouge sur la côte.

26/07/2019




Partager votre site


On marche sur la tête !

Le coq n'était pas en pâte

On aurait bien aimé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info relayée par les média locaux vendredi ne serait ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour en arracher la tête... lors d'un repas de fêtes. Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, réprésentant de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.



La puce à l'oreille
11/08/2019

Article n°1314

On aurait bien ailé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info reprise par les média locaux n'est ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour le décapiter... Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, référent de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.


Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement