xoriburu.info
Les animaux de nos villes et campagnes

Quand des chevaux lourds débardent dans un jardin de Bidart - 07/05/2013

Scène insolite ce matin dans un jardin de Bidart : Texas l'Ardennais et Uriel la Bretonne débardent des chênes sous la conduite de Jean-Christophe Beviere. Installé à Itxassou, l'homme a troqué son habit de berger pour celui de bucheron et débardeur. Et quitté ses moutons pour ses deux chevaux.

Les chevreaux mourront debout - 16/04/2013

Des années durant, les chevreaux français sont partis vers l’abattoir dans des cages à dinde. Sans la ténacité de l’association L214, leur calvaire aurait pu perdurer sous les yeux complaisants des autorités publiques.

Des chevaux camarguais dans les rizières de l'Ebre - 10/04/2013

Des rizières et des marais arpentés par deux pouliches de Camargue. Deux robes brunes, silhouettes sveltes dans les folles herbes. Images d’Epinal qui depuis quelques décennies échappe au delta du Rhône. Les chevaux camarguais ont quitté le sud de la France pour d’autres contrées. Le parc naturel de la Brotonne, de la Chevreuse... d’abord. Aujourd’hui la réserve naturelle de Riett Vell sur le delta de l’Ebre en Catalogne.

Les pièges se referment sur le frelon asiatique - 05/04/2013

En dépit d'un printemps tardif, les frelons asiatiques fourbissent leurs armes : leurs reines fondatrices sont sorties de leur hibernation et d'ici l'été vont construire leur nid... Les collectivités locales du Pays Basque appellent leurs citoyens à les piéger jusqu'au 31 mai. Arbonne a déjà distribué cent pièges, un par famille. Explications.

Architecture de verre : le miroir aux alouettes - 01/04/2013

Les oiseaux sont fins stratèges. Pour échapper aux serres d'un épervier, une tourterelle l'a conduit droit dans une baie vitrée. Le rapace n'y a vu que du feu, trompé par les paysages qui se réfléchissaient dans les vitres. Explications en ce premier jour d'avril.

Les chenilles processionnaires sortent du bois - 25/03/2013

Il bave, la langue gonflée qui au fil des heures, sans soins, vire au violet. Le chien visiblement est mal en point. Ce sont peut-être les chenilles processionnaires qu’il aurait pu toucher les responsables. Mais qui sont-elles donc ?

La fondation Brigitte Bardot en course lors de la fête du cochon d'Arzacq - 15/03/2013

Demain, Arzacq s'apprête à célébrer la fête du cochon où tue-cochon et courses de porcelets sont au programme. La fondation Brigitte Bardot a décidé de s'y rendre pour veiller au grain pour le bien-être des animaux.

Les pottokak à Biarritz - 11/03/2013

Ce dimanche, alors que le printemps pointait son nez avant l’heure, les pottokak de sport s’étaient mis sur leur trente et un. Les petits chevaux basques allaient se confronter les uns aux autres pour le concours national organisé par l’association nationale du pottok au centre hippique de Biarritz. Les lauréats, toutes catégories confondues, en quelques images.

Les pottoks manifestent ce week-end - 07/03/2013

Ce week-end, queues et crinières peignées, les pottoks se mettent sur leur trente et un. Leurs étalons défileront sous les yeux exercés des juges de deux concours nationaux au Pays Basque.

La mondialisation de la viande chevaline - 13/02/2013

Voilà plusieurs semaines que la tromperie sur la viande de cheval ou de bœuf plane sur les pays européens. En Irlande et en Grande-Bretagne d’abord. Puis en Espagne et en France. En cause une escroquerie et la traçabilité des produits. Un vaste chantier alors que le marché chevalin est en fait international. Même en France. Quelques clefs et chiffres de la face émergée de l'iceberg.
1 2 3 4 5 » ... 8


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement