xoriburu.info
Les animaux de nos villes et campagnes

La guerre contre le frelon asiatique sent le soufre - 11/09/2013

Le dioxyde de soufre interdit depuis 2007 est une arme efficace contre les nids de frelons asiatiques : sélectif, facile d'emploi, bon marché et impact plus limité que d'autres biocides sur les milieux naturels. A la demande des apiculteurs, les ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture ont autorisé à l'utilisation du SO2 jusqu'au 5 janvier prochain. Une condition : la formation préalable car la substance est aussi toxique pour les hommes.

Le ragondin, les jolies dents de Marion - 17/08/2013

Au milieu des canards et des foulques du lac Marion, une petite tête, oreilles rondes et moustaches blanches, apparaît. Le mammifère aux dents orange qui fend les eaux est aussi attentif que les oiseaux aux miettes de pain jeté par les promeneurs. Rencontre avec le castor des marais.

Un faon dans les rues de Biarritz - 15/07/2013

Drôle de rencontre samedi dans une rue de Biarritz. Un jeune faon qu'une dame promenait en laisse ! Leurre ou vérité ? L'histoire de César et Soly-Ange Deschamps...

L'âne des Pyrénées redore son blason à Pierretoun - 31/05/2013

Ils ont tiré les charrues dans les champs et porté les paniers des fermiers très longtemps... Mais l'industrialisation a failli effacer les ânes des Pyrénées du massif. A la ferme de Pierretoun, près de la Bastide Clairance, Frédéric Ducazeau est tombé sous leurs charmes et du lait de ses ânesses créé savons et crèmes.

Quand des chevaux lourds débardent dans un jardin de Bidart - 07/05/2013

Scène insolite ce matin dans un jardin de Bidart : Texas l'Ardennais et Uriel la Bretonne débardent des chênes sous la conduite de Jean-Christophe Beviere. Installé à Itxassou, l'homme a troqué son habit de berger pour celui de bucheron et débardeur. Et quitté ses moutons pour ses deux chevaux.

Les chevreaux mourront debout - 16/04/2013

Des années durant, les chevreaux français sont partis vers l’abattoir dans des cages à dinde. Sans la ténacité de l’association L214, leur calvaire aurait pu perdurer sous les yeux complaisants des autorités publiques.

Des chevaux camarguais dans les rizières de l'Ebre - 10/04/2013

Des rizières et des marais arpentés par deux pouliches de Camargue. Deux robes brunes, silhouettes sveltes dans les folles herbes. Images d’Epinal qui depuis quelques décennies échappe au delta du Rhône. Les chevaux camarguais ont quitté le sud de la France pour d’autres contrées. Le parc naturel de la Brotonne, de la Chevreuse... d’abord. Aujourd’hui la réserve naturelle de Riett Vell sur le delta de l’Ebre en Catalogne.

Les pièges se referment sur le frelon asiatique - 05/04/2013

En dépit d'un printemps tardif, les frelons asiatiques fourbissent leurs armes : leurs reines fondatrices sont sorties de leur hibernation et d'ici l'été vont construire leur nid... Les collectivités locales du Pays Basque appellent leurs citoyens à les piéger jusqu'au 31 mai. Arbonne a déjà distribué cent pièges, un par famille. Explications.

Architecture de verre : le miroir aux alouettes - 01/04/2013

Les oiseaux sont fins stratèges. Pour échapper aux serres d'un épervier, une tourterelle l'a conduit droit dans une baie vitrée. Le rapace n'y a vu que du feu, trompé par les paysages qui se réfléchissaient dans les vitres. Explications en ce premier jour d'avril.

Les chenilles processionnaires sortent du bois - 25/03/2013

Il bave, la langue gonflée qui au fil des heures, sans soins, vire au violet. Le chien visiblement est mal en point. Ce sont peut-être les chenilles processionnaires qu’il aurait pu toucher les responsables. Mais qui sont-elles donc ?
1 2 3 4 5 » ... 9

Diapo à la Une

Zoom

Le littoral basque voit rouge

Les orages ont renvoyé aux oubliettes l'alerte canicule sur le Pays Basque et donné un coup de balai aux mauvaises particules de nos cieux. Conséquences : la qualité de l'air vire au vert et l'océan voit rouge sur la côte.

26/07/2019




Partager votre site


La côte basque en images

On marche sur la tête !

Le coq n'était pas en pâte

On aurait bien aimé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info relayée par les média locaux vendredi ne serait ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour en arracher la tête... lors d'un repas de fêtes. Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, réprésentant de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.



La puce à l'oreille
11/08/2019

Article n°1314

On aurait bien ailé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info reprise par les média locaux n'est ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour le décapiter... Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, référent de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.


Recherche


Inscription à la newsletter

Téléchargement