xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Les Toutous surfeurs reviennent sur la vague en septembre prochain


Jeudi 26 Mars 2015


Les toutous surfeurs remonteront sur leur planche de surf le 13 septembre prochain à Vieux Boucau les Bains dans les Landes. D'ici deux mois, les organisateurs ouvriront les inscriptions.




Le 13 septembre prochain, Vieux Boucau les Bains dans les Landes accueillera la seconde édition de la compétition européenne de surf canin organisée par l'association les Toutous surfeurs. L'association créée par deux vétérinaires de Bidart réitère donc l'évènement, fidèle à la cité balnéaire qui avait accepté que des chiens foulent sa plage. Un feu vert que d'autres villes de la côte basque lui avait refusaient.

Les inscriptions à la compétition de surf canin sont ouvertes dès le 25 mai prochain

Les chiens de sauvetage qui se sont initiés l'an dernier au surf feront une démonstration de leurs performances dans le sauvetage en mer ©V.B.
Les chiens de sauvetage qui se sont initiés l'an dernier au surf feront une démonstration de leurs performances dans le sauvetage en mer ©V.B.
Comme l'an dernier, les chiens pourront s'affronter dans deux disciplines différentes : le surf canin en tandem et le surf canin en solo. Dans le premier cas, le chien surfe avec son maître sur la même planche. Dans le second, le premier est seul sur la planche, son propriétaire jamais très loin.

L'an dernier, c'était Al le jack russel qui avait remporté la compétition en tandem, suivi par Kaiko, second, et Bonnie, troisième. Balou avait raflé la première place lors de la seconde épreuve. Le labrador avait ainsi devancé BigFat, arrivé deuxième et Crumble, troisième.

Bien sûr, les Toutous surfeurs reconduiront l'initiation au surf canin. Les maîtres qui auraient envie de voir leurs compagnons à quatre pattes surfer sur la vague pourront les initier. Avec toutes les précautions prises : les animaux sont vêtus d'un gilet de sauvetage adapté à leur morphologie et passent un petit examen vétérinaire avant de se lancer dans l'aventure. Tous seront encadrés par des éducateurs canins et moniteurs de surf.

La clinique vétérinaire Zotozte à l'initiative de l'association ne laisse rien au hasard. Pas question de laisser courir des risques aux chiens et à leurs maîtres. Les Toutous surfeurs ouvrent les inscriptions dès le 25 mai prochain.

En attendant le jour J de surf, l'association sera présente lors du Festival du chien de sport et d'utilité à Mérignac les samedi 13 et dimanche 14 juin prochains. Un des praticiens de la clinique donnera pour l'occasion une conférence sur la santé du chien surfeur.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


On marche sur la tête !

Les crottins non grata à Mouriscot

Cette semaine, un nouvel panneau est apparu au lac Mouriscot. Ou plutôt une feuille de classeur à petits carreaux protégée des intempéries par une enveloppe plastique. L'auteur du petit mot y interpelle les promeneurs du lac : Vous ne verrez plus les chevaux se promener autour du lac.
En cause : les crottins des chevaux en balade ! Il semble en effet que des personnes se soient plaintes des dépôts chevalins. Des crottins que le Pôle Équestre de Biarritz nettoie deux fois par semaine, énonce la missive. L'auteur rappelle à juste titre que le crottin est biodégradable et bon pour la nature. Les jardiniers en herbe ou non l'utilisent pour leurs jardins... Le petit mot doux termine sur cette question qui taraude la société : "Vous préférez peut-être les pesticides ?" Décidément, ça chauffe à Mouriscot. En effet, depuis quelques semaines, les cyano-bactéries en troublent les eaux - à quelques encablures de là, ces bactéries ont aussi fleuri au lac Marion. Les pêcheurs, baigneurs et promeneurs sont avertis par la mairie de la commune : risque sanitaire, affichent des pancartes communales fichées ci et là. La baignade, la pêche, les activités nautiques sont interdites. Ainsi que tout contact avec l'eau. "Ne pas faire abreuver les animaux dans le lac" ajoutent-elles. On se demande comment les canards et autres oiseaux, poissons et invertébrés se débrouillent à survivre dans ces eaux polluées.

09/10/2019

La côte basque en images


La puce à l'oreille
11/08/2019

Article n°1314

On aurait bien ailé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info reprise par les média locaux n'est ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour le décapiter... Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, référent de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.


Recherche


Inscription à la newsletter

Téléchargement