xoriburu.info
Ecosystèmes

Le feu couvait près de la Cité de l'océan


Dimanche 7 Septembre 2014


Loi des séries ? Une nouvelle fois les pompiers sont intervenus derrière la Cité de l'océan pour couper court à un risque d'incendie. Là même où le 28 août dernier, ils avaient maîtrisé un feu accidentel.




Les pompiers inondent l'herbe roussie derrière la Cité de l'océan ©EG
Les pompiers inondent l'herbe roussie derrière la Cité de l'océan ©EG
Non madame, ce n'est pas un écobuage. Les écobuages sont interdits en ville !” Ce dimanche 7 septembre, il est plus de midi et les abords de la Cité de l'océan sont quasiment déserts. Quelques oiseaux dans l'herbe qui sous le soleil perd de sa verdure. Un camion de pompiers et une voiture de police.

Derrière la Cité de l'océan, les pompiers inondent les herbes noircies

Le feu de la Cité de l'océan
  • Le feu de la Cité de l'océan
  • Feu de la Cité de l'océan
  • Le feu de la Cité de l'océan
  • Le feu de la Cité de l'océan
Les hommes du feu ont sorti la lance à incendie et aspergent d'eau un carré d'herbacés noirci d'où s'échappe la fumée. Le feu y couvait.

Déjà le 28 août dernier, les pompiers étaient intervenus alors que pour ce dernier jeudi du mois, la Cité de l'océan s'illuminait de mille feux. Un spectacle pyrotechnique son et lumière y était donné, créé par l'artificier Lacroix Ruggieri. Mais derrière la Cité, un carré d'herbes folles avait pris feu. Les flammes étaient bien réelles, maîtrisées en moins d'une heure. Un feu accidentel, dégât collatéral du spectacle.

Quelques jours plus tard, les services de la ville étaient passés et avaient coupé ras le carré où les oiseaux aimaient trouvé refuge.

Mais en ce dimanche, point de spectacle pyrotechnique. Encore moins d'écobuage. Un feu spontané ? Une cigarette mal éteinte ? Un acte malveillant ? Le site est placé sous vidéo-surveillance. Les images parleront-elles ?


Ester Gran


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement