xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Le chat noir de Hallowwen


Vendredi 31 Octobre 2014


A la veille de Halloween, le refuge de L'Arche de Noé reçoit d'étranges demandes d'adoptions de chats noirs à Budapest... Satanisme ? Les superstitions sont tenaces. Petit florilège de la Rspca.




Les chats noirs, des suppôts du diable ? Les superstitions ont la vie dure et les refuges ont souvent du mal à placer leurs protégés ©V.B.
Les chats noirs, des suppôts du diable ? Les superstitions ont la vie dure et les refuges ont souvent du mal à placer leurs protégés ©V.B.
A la veille de Halloween, le refuge animalier Arche de Noé à Budapest reçoit de nombreuses demandes d'adoptions de chats noirs. Des chats noirs ? Un peu étrange ont trouvé les responsables de l'établissement. Les minous plus noirs que le charbon sont souvent victimes de superstitions. Ils porteraient tout simplement malheur. Et souvent il est plus difficile aux refuges de les placer que tout autre chat. Or, en creusant un peu l'origine de ces demandes, le refuge s'est rendu compte qu'elles émanaient de groupes sataniques !

Les chats noirs ne portent ni bonheur ni malheur

Selon le refuge, les chats noirs sont des sacrifices de premier choix pour les groupes sataniques lors de messes noires qu'ils organisent en période de Halloween. L'Arche de Noé a donc décidé de leur couper l'herbe sous le pied : il refuse toute adoption de chat entre la mi-octobre et la mi novembre. Et curieusement, une fois Halloween passé, ces étranges candidats à l'adoption ne rappellent jamais.

Le chat noir suppôt du diable... Ce n'est pas le seule mythe qui pèse lourdement sur les épaules du petit félin. Et toujours à la veille de Halloween, l'association britannique RSPCA a elle aussi voulu dépoussiérer l'image du matou. Non les chats noirs ne portent pas malheur. ni bonheur d'ailleurs, rappelle l'association dont 70% des chats qu'elle recueille sont noirs ou noirs et blancs. "Ce sont les couleurs les plus communes chez les chats" évoque-t-elle.

Les chats n'ont pas neuf vie

Les superstitions ont la vie dure, qu'elles remontent du Xe siècle ou du XXe siècle. Ainsi les chattes devraient-elles toutes avoir une première portée avant d'être stérilisées. Une première portée salutaire pour leur bien-être. Faux rétorque la Rspca : les vétérinaires et les associations de protection animale recommandent leur stérilisation dès que possible. Le but ? Eviter les portées indésirables des pomponnettes fertiles dès l'âge de quatre mois et leur abandon. Car 85% des portées ont été conçues sans l'accord de leurs propriétaires.

Non les chats n'ont pas neuf vie ! Et non encore à l'idée tenace à laquelle certains esprits croient encore : le lait n'est pas bon pour les chats : l'espèce ne digère en fait pas le lactose ! Et non les chats ne ronronnent pas simplement par pur bonheur. Le ronronnement félin se révèle un mode de communication bien plus complexe que cela. Il peut révéler une grande palette d'émotions, jusqu'au stress...

Les chats retombent-ils toujours sur leur pied ? Ils sont assez agiles il est vrai. Pour autant, tomber de trop bas, et le chat n'a pas le temps de se retourner. De trop haut, et il s'écrase : l'espèce ne défie pas les lois physiques de la pesanteur.

Les chats sont-ils des animaux nocturnes ? Même s'ils ont la capacité par une nuit étoilée, les félins sont avant tout des animaux du crépuscule. Un instinct acquis par leurs ancêtres sauvages. Car c'est au crépuscule que leurs proies sont les plus actives.

Enfin, les chats seraient-ils des animaux d'intérieur ? Certes ils aiment le confort des maisons et de leurs canapés. Toutefois, beaucoup ne supportent pas de rester enfermés entre quatre murs. Dehors, ils ont toute liberté à se laisser aller à leurs exercices favoris : grimper, courir ou s'allonger au soleil. Des besoins que les chats confinés devraient pouvoir satisfaire. Il existe aujourd'hui tous les outils pour les y aider : arbres à chat... Un bémol : la Rspca ne recommande pas de garder enfermés des matous habitués à sortir. Si ce n'est pour des raisons sanitaires.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement