xoriburu.info
Ecosystèmes

Le carburant du Luno est en boîte


Samedi 8 Février 2014


Les familles ont fait fi du mauvais temps pour regarder ce samedi après-midi le spectacle : le Luno déchiré en trois au chevet duquel les hommes sont. Ils viennent d'achever le pompage du carburant que le ventre du cargo abritait.




Le vent souffle fort sur la petite plage de la Barre d'Anglet. Il embarque dans ses rafales les mouettes et les goélands qui s'obstinent à frôler la houle. Sur la promenade, des familles appareils photos ou tablettes à la main. On y entend même parler Castillan. Emmitouflées dans leurs manteaux, clic-clac. Dans leurs boîtes, le château du cargo Luno renversé qui au pied de la digue subit l'assaut des vagues. Il est 17 heures, le ciel est plombé.

Le Luno est désormais à vide de carburant

Le Luno - Anglet
  • Le Luno - Anglet
  • Le Luno - Anglet
  • Le Luno - Anglet
  • Le Luno - Anglet
Une voiture de CRS ouvre la voie à deux camions-citernes. Le cortège quitte la plage des Cavaliers où la proue du Luno s'est échouée. Depuis le début de la matinée, les équipes s'affairaient au pompage du carburant que les cuves de la proue contenaient encore. Autour de 80 tonnes qu'elles ont pompées au fil des heures. Opération terminée : le ventre du Luno est désormais vide.

Restera à démanteler le navire. Lundi, les autorités publiques, les services de la ville d'Anglet, l'armateur et les assureurs se réuniront pour décider de la bonne méthode. « L'assureur de l'amateur va lancer un appel d'offres : seules 4 à 5 sociétés sont capables de réaliser ce démantèlement » tweete le maire de la commune, Jean Espilondo à ses abonnés. Le démantèlement du Luno pourrait bien prendre quelques semaines.

Sur la poupe du Luno, les hommes plient bagage et rangent les tuyaux de pompage dans le camion. Les spectateurs courbent la tête sous le vent et les embruns. Sur la promenade, deux caméras filment leurs dernières images. La menace d'une marée noire est enfin écartée.

Virginie Bhat


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement