xoriburu.info
Ecosystèmes

Le Pays Basque sous réseau Natura 2000


Vendredi 5 Décembre 2014


Montagnes de la Haute-Soule, forêt d'Iraty entre Soule et Basse-Navarre, falaise de Saint-Jean de Luz à Biarritz en Labourd... Cet automne, le Pays Basque nord a récolté une belle moisson de sites classés Natura 2000.




Le site Natura 2000 "massif de la Rhune et de Choldocogagna" s'étend sur les communes d'Ascain, Biriatou, Sare et Urrugne ©V.B.
Le site Natura 2000 "massif de la Rhune et de Choldocogagna" s'étend sur les communes d'Ascain, Biriatou, Sare et Urrugne ©V.B.
En octobre dernier, une kyrielle d'arrêtés du ministère de l'Ecologie sont tombés au Journal Officiel. Leur point commun : les textes désignaient sites Natura 2000 (1) de nombreux habitats en Pays Basque nord. Leur publication succédait à des consultations locales et nationales, ces dernières éditées sur le site du ministère.

Forêt d'Iraty entre Basse-Navarre et Soule, montagnes de la Haute-Soule, massif de la Rhune et de Choldocogagna, falaises entre Saint-Jean de Luz et Biarritz... Les sites Natura 2000 désignés au Pays Basque sont de tout type : mont, vallée et même cours d'eau.

La Joyeuse rejoint le réseau Natura 2000

Entre le domaine d'Abbadia et la falaise surplombant la Chambre d'Amour, la côte basque a rejoint le réseau Natura 2000 cet automne ©V.B.
Entre le domaine d'Abbadia et la falaise surplombant la Chambre d'Amour, la côte basque a rejoint le réseau Natura 2000 cet automne ©V.B.
C'est ainsi que La Joyeuse l'est devenue, courant entre Ayherre, Bardos, Bastide-Clairence, Bonloc, Briscous, Guiche, Hasparren, Hélette, Macaye, Mendionde, Urt. Non seulement la loutre d'Europe y a fait sa réapparition, mais la rivière abrite la mulette perlière (ou moule perlière) et l'écrevisse blanche. Trois espèces animales menacées en France.

Et La Joyeuse cache deux habitats particuliers : des mégaphorbiaies hygrophiles d'ourlets planitiaires et des étages montagnard à alpin, ainsi que des forêts alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus excelsior (Alno-Padion, Alnion incanae, Salicion albae)

Côté Atlantique, Natura 2000 couvre quasiment toute la côte basque. D'un côté, le domaine Abbadia et la corniche basque, entre Hendaye et Urrugne, a intégré le réseau par un arrêté du 22 octobre dernier. De l'autre, les falaises entre Saint-Jean de Luz et Biarritz par un autre arrêté paru le même jour.

Les falaises entre Saint-Jean de Luz et Biarritz s'étendent de Sainte Barbe à Saint-Jean de Luz à la Chambre d'Amour à Anglet. Récifs, végétations annuelles des laissés de mer, falaises avec végétation des côtes atlantiques et baltiques, landes sèches européennes et landes sèches atalantiques littorales à Erica vagans sont les habitats qui ont justifié cette désignation. A l'instar de quatre espèces de mammifères, quatuor de chauves-souris : le grand Rhinolophe, le Rhinolophe euryale, le Minioptère de Schreibers et le Vespertilion à oreilles échancrées.

Les montagnes souletines désormais zones spéciales de conservation

Si le massif du Baigura a intégré le réseau Natura 2000, il ne perdra pas pour autant ses antennes ©V.B.
Si le massif du Baigura a intégré le réseau Natura 2000, il ne perdra pas pour autant ses antennes ©V.B.
Côté montagne, Ce sont celles du Pic des Escaliers ou de la Haute-Soule qui sont désormais sous la houlette du réseau. Les montagnes de Haute-Soule s'étendent sur quatre communes : Arette, Larrau, Licq-Athérey et Sainte-Engrâce.

Entre landes sèches européennes et tourbières, entre pelouses calcaires alpines et subalpines et grottes que le tourisme n'exploite pas, les montagnes de la Haute-Soule abritent une grande diversité d'habitats naturels. Elles accueillent le desman des Pyrénées, le Petit et le Grand rhinolophe, le Petit et le Grand murin, le Vespertilion de Bechstein et enfin la Rosalie des Alpes, un coléoptère. Autant d'espèces animales protégées. Reste a savoir maintenant quel avantage la nature et sa biodiversité tirera de cette nouvelle protection. Et comment les activités humaines et sa préservation seront conciliées...


(1) Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité d’espèces sauvages, animales ou végétales, et d’habitats naturels multiples. Ce réseau a pour objectif d’assurer la conservation à long terme de ces espèces et habitats qui présentent de forts enjeux et un intérêt particulier au niveau communautaire. Dans sa mise en œuvre, ce réseau s’attache à concilier préservation de la nature et préoccupations socio-économiques, dans une logique de développement durable des territoires. En France, le réseau Natura 2000 comprend aujourd’hui 1758 sites au 1er septembre 2014, dont 209 sites marins, précise le site Internet du ministère de l'Ecologie.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Juillet 2019 - 10:45 La canicule plombe l'air au Pays Basque


Nouveau commentaire :
Twitter


Diapo à la Une

Zoom

Le littoral basque voit rouge

Les orages ont renvoyé aux oubliettes l'alerte canicule sur le Pays Basque et donné un coup de balai aux mauvaises particules de nos cieux. Conséquences : la qualité de l'air vire au vert et l'océan voit rouge sur la côte.

26/07/2019




Partager votre site





On marche sur la tête !

Les crottins non grata à Mouriscot

Cette semaine, un nouvel panneau est apparu au lac Mouriscot. Ou plutôt une feuille de classeur à petits carreaux protégée des intempéries par une enveloppe plastique. L'auteur du petit mot y interpelle les promeneurs du lac : Vous ne verrez plus les chevaux se promener autour du lac.
En cause : les crottins des chevaux en balade ! Il semble en effet que des personnes se soient plaintes des dépôts chevalins. Des crottins que le Pôle Équestre de Biarritz nettoie deux fois par semaine, énonce la missive. L'auteur rappelle à juste titre que le crottin est biodégradable et bon pour la nature. Les jardiniers en herbe ou non l'utilisent pour leurs jardins... Le petit mot doux termine sur cette question qui taraude la société : "Vous préférez peut-être les pesticides ?" Décidément, ça chauffe à Mouriscot. En effet, depuis quelques semaines, les cyano-bactéries en troublent les eaux - à quelques encablures de là, ces bactéries ont aussi fleuri au lac Marion. Les pêcheurs, baigneurs et promeneurs sont avertis par la mairie de la commune : risque sanitaire, affichent des pancartes communales fichées ci et là. La baignade, la pêche, les activités nautiques sont interdites. Ainsi que tout contact avec l'eau. "Ne pas faire abreuver les animaux dans le lac" ajoutent-elles. On se demande comment les canards et autres oiseaux, poissons et invertébrés se débrouillent à survivre dans ces eaux polluées.

09/10/2019

La côte basque en images

La puce à l'oreille
11/08/2019

Le coq n'était pas en pâte

On aurait bien ailé croire à une fake news, un montage vidéo, mais il va falloir se rendre à l'évidence l'info reprise par les média locaux n'est ni l'une ni l'autre. Un jeune pilotari croquant dans le cou d'un coq bien vivant pour le décapiter... Le jeune homme contacté par Mediabask « dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste ». C'est Daniel Raposo, référent de la Fondation Brigitte Bardot Pyrénées-Atlantiques qui a levé le lièvre. La fondation doit porter plainte pour acte de cruauté sur animaux. Un acte passible de 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.


Recherche

Inscription à la newsletter

Téléchargement