xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

La protection animale appelle à l'adoption devant les Animaliades de Biarritz


Lundi 26 Novembre 2012


Alors que les Animaliades tenaient leur salon de vente de chiots et de chatons à Biarritz ce week-end, une dizaine de militants de la protection animale ont voulu informer et sensibiliser les visiteurs à l'adoption sur le parvis de la halle d'Iraty.




Sam, Denver, Yellow ou Jazzy... attendent au refuge de Txakurrak une famille. "Adoptez plutôt qu'achetez" ont voulu sensibliser les militants de la protection animale devant les Animaliades ce week-end
Sam, Denver, Yellow ou Jazzy... attendent au refuge de Txakurrak une famille. "Adoptez plutôt qu'achetez" ont voulu sensibliser les militants de la protection animale devant les Animaliades ce week-end
Il y a un mal-être dans la société. Les gens se tournent vers les animaux pour trouver du réconfort, constate Daniel Raposo de la fondation Brigitte Bardot. Mais il y d'autres façons d'avoir un chien ou un chat chez soi que de l'acheter : l'adoption ! Accueillir chez soi un animal est un acte d'amour. Or, il existe des centaines de chiens et de chats abandonnés que les refuges ont reccueillis. » Des chats et des chiens attendant qu'une famille leur ouvre grand leur coeur, et leur maison.


Txakurarrk accueille 170 chats et 130 chiens !

Alors pour sensibiliser les futurs acquéreurs d'animaux de compagnie, une dizaine de militants de la protection animale se sont rendus sur le parvis de la halle d'Iraty à Biarritz qui accueillait les Animaliades, salon de vente de chiots et de chatons. En mains, des pancartes qui affichaient la frimousse de quelques chiens, pensionnaires du refuge Txakurrak à Bayonne.

« J'ai demandé au refuge de nous préparer quelques photos de ses pensionnaires, ajoute Daniel Raposo. Les photos ont interpellé les visiteurs qui ne savent pas souvent qu'un refuge existe à côté de chez eux. Certains nous ont même demandé son adresse ! Nous voulions leur faire prendre conscience qu'acheter un animal, comme un objet, n'est pas une solution. Alors que les refuges autour d'eux son saturés. Txakurrak accueille aujourd'hui 170 chats et 130 chiens. Et comme dans tous les refuges il n'abrite pas que des vieux animaux. Mais des animaux de race... et même des chiots.  »

Aujourd'hui, l'abandon laisse sur le carreau tous les animaux. Que ces animaux soient nés d'une haute lignée ou d'un moment d'égarement entre deux chiens au coin d'une rue. Que ces animaux soient jeunes ou moins jeunes. Il est dit que la France abandonne quelque 100 000 chiens et chats chaque année. Cent mille chiens et chats qui ne comprennent pas ce qui leur est arrivé. Ni pourquoi. Ils patientent simplement dans les refuges qui espèrent leur placement. Souvent la protection animale se demande quand la société va évoluer en la matière.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement