xoriburu.info
Zooms

La chasse aux phoques ouverte au Canada


Lundi 14 Avril 2014


La banquise va une nouvelle fois rougir. Rougir du sang des bébés phoques dont la chasse a ouvert aujourd'hui à Terre-Neuve. Une chasse qui se meurt pour l'association HSI.




Après les Îles-de-la-Madeleine en mars dernier, c'est au tour de Terre-Neuve d'annoncer l'ouverture de la chasse au phoque. Une chasse qui attire toujours les foudres des associations de protection animale : les méthodes de chasse des jeunes phoques sont toujours trop cruelles.

Le Canada conteste toujours l'embargo commercial de l'UE sur les peaux de phoques

Selon l'organisation canadienne HSI, Humane Society International, cette pratique est moribonde. Principalement maintenue à flots par les allocations gouvernementales. Cette saison, seule une quinzaine de navires auraient même annoncé leur intention d'appareiller pour le nord-est de Terre-Neuve.

Il est vrai que la fermeture des marché américain, européen et russe ne permettent plus aux chasseurs d'écouler leurs marchandises. Reste le marché chinois que les autorités canadiennes voulaient investir.

L'interdiction européenne d'importer des peaux de jeunes phoques sur son territoire ne concerne pas celle issue de la chasse dite de subsistance des populations Inuits. Une chasse que ne conteste d'ailleurs pas l'association HSI Canada.

L'embargo européen est toujours contesté par le gouvernement canadien qui a porté l'affaire devant l'Organisation mondiale du commerce. En novembre dernier, l'Omc avait statué et conclu que la décision de l'Union européenne pouvait être justifiée en vertu "des inquiétudes morales" pour le bien-être des animaux. Même si cette interdiction d'importation nuisait aux échanges commerciaux. Le Canada a fait appel de la décision de l'Omc.

Cette année, 400 000 phoques, surtout du Groenland, pourront être tués. En 2013, si le quota de chasse était semblable, les chasseurs avaient abattu 70 000 animaux.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Juin 2019 - 16:56 Abandons : We are the champions


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement