xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

La SPA lance sa campagne contre les abandons


Mardi 18 Juin 2013


L'été est la bête noire de la Société protectrice des animaux. Ses 56 refuges croulent sous l'arrivée des chats, des chiens... que les estivants laissent sur le bord de la route de leurs vacances. L'association lance une campagne contre les abandons.




La SPA a lancé un site Internet dédié à sa campagne (capture d'écran)
La SPA a lancé un site Internet dédié à sa campagne (capture d'écran)
Les 56 refuges de la Société protectrice des animaux vont-ils battre leurs chiffres de l'été dernier ? Leurs équipes font sans doute le gros dos et espèreraient bien que non qui ont accueilli entre juin et août 2012 plus de 11 000 chats, chiens et autres animaux de compagnie ! Un chiffre édifiant alors que les adoptions ont alors reculé ces trois mois-là. « 6 477 pensionnaires de la SPA ont trouvé un nouveau foyer au cours de l'été 2012, c'est cependant 8,7 % de moins qu'en 2011. » commente l'association sur son site.

La SPA lance aussi un appel aux dons

Des placements qu'il est de plus en plus difficile à conclure. Les pensionnaires de la SPA attendent chaque année un peu plus longtemps dans les chenils ou les chatteries avant que des familles ne les adoptent. « La durée moyenne du séjour de nos pensionnaires est préoccupante. Alors qu'elle était de 78 jours en 2009, elle est de 91 jours en 2012. C'est la durée moyenne de séjour en refuge la plus importante constatée depuis au moins 6 ans.  »

En France, les associations estiment que cent mille animaux de compagnie sont abandonnés chaque année en France. Dont 80% entre mai et septembre ! Pour lutter contre ces abandons et responsabiliser les propriétaires d'animaux familiers, la SPA lance une nouvelle campagne de sensibilisation. Pour visuel, un chien devant une valise ouverte. Pour slogan, « Dans la course aux vacances… ne prenez pas le départ sans moi ». L'ong veut faire prendre conscience à ses « concitoyens qu’un départ en vacances n’est pas une raison pour laisser son animal derrière soi et de rappeler que l’abandon est un crime. » Un crime puni par la loi

Cette année, l'ong a voulu donner un ton léger à sa campagne. Et a décider de créer un portail Internet dédié. A la clef un appel aux dons pour soutenir l'action de ses 56 refuges. Et un jeu-concours sur la page Facebook de la SPA du 15 juin au 14 juillet.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement