xoriburu.info
Ecosystèmes

La Milady se refait une dernière beauté


Jeudi 26 Juin 2014


Les tempêtes hivernales ont saccagé la Milady à Biarritz. A l'instar des autres plages de la cité balnéaire. Après le confortement de la digue nord cet hiver, les engins attaquaient hier les escaliers explosés par les vagues déferlantes. Diaporama.




D'une année sur l'autre, l'océan grignote peu à peu le littoral basque. Aucune plage de la côte n'est épargnée par les vagues déferlantes. La plage de la Milady à Biarritz pas plus que les autres.

La saison estivale arrive à grands pas, les accès à la plage sont sécurisés

Si l'an dernier, le mauvais temps avait bouleversé le sable de la belle, cet hiver il n'a épargné ni la digue ni les escaliers qu'il a explosés. Les uns après les autres.

La force des déferlantes avait littéralement soulevé les rochers de la digue et les escaliers d'accès à la plage. Au fil des semaines les engins sont intervenus. Les premiers travaux ont été conduits là où il y avait urgence. Le 6 février dernier, les rochers reprenaient leur place sur la digue.

Le beau temps du mois de juin a appelé les premiers maillots de bain sur la plage. Il était temps de sécuriser les accès à la Milady qu'il était interdit d'emprunter. Mais barrières et panneaux d'avertissement n'assusent pas une sécurité à toute épreuve : il est toujours des hardis pour braver les menaces et les dangers.

Hier, mercredi 25 juin, la pelleteuse faisait table rase d'un des escaliers complètement démantelé par les déferlantes hivernales. Reste les autres...

Virginie Bhat


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement