xoriburu.info
Zooms

LA SPA sort 80 animaux de l'enfer


Lundi 5 Janvier 2015


Fin du cauchemar pour 80 chevaux, ânes, moutons, chèvres, chiens et poules ce 22 décembre dernier. Après deux ans d'enquête, la SPA et la gendarmerie locale ont pu les sortir de l'enfer où ils vivaient à Sospel dans les Alpes-Maritimes. Leurs propriétaires pourraient être poursuivis pour sévices graves et actes de cruauté.




Voilà une enquête de la SPA bouclée dans les Alpes-Maritimes à Sospel. Depuis 2013, les enquêteurs de l'association suivaient de près des propriétaires d'un troupeau animal hétéroclite. Chiens, ânes, chevaux poules, moutons et chèvres vivaient sur leur propriété dans des conditions flirtant avec les sévices graves et actes de cruautés. Délit puni passible de 30 000 euros d'amende et d'un an de prison.

La SPA prend soins des animaux saisis par la justice

Déjà en mai dernier, la SPA avait pu sortir les chiens de leur enfer, « détenus dans d'horribles conditions et présentant un état sanitaire catastrophique » explique aujourd'hui l'association. Cette fois-ci, le 22 décembre, c'est avec la gendarmerie locale qu'elle s'est rendue au domicile des propriétaires. Les sauveteurs sont intervenus sur réquisition judiciaire afin de prendre en charge l'ensemble des animaux : 31 équidés, 18 chèvres, 5 moutons, 2 chiens et une vingtaine de volailles.

Ces animaux « vivaient dans des conditions inimaginables, enfermés dans des locaux insalubres et entourés de leur purin, dans une totale obscurité, ou laissés à l'abandon dans des prés avoisinants » témoigne la SPA qui n'avait pas lésiné sur les moyens : une vingtaine de bénévoles et de salariés de la délégation SPA Le Cannet et du siège de la SPA, et deux vétérinaires.

C'est vers le nouveau refuge pour équidés de la SPA à Pervenchères dans l'Oise, appelé le Grand refuge, que vingt-neuf poneys et ânes ont été menés. Les deux autres chevaux n'ont pas pu être transportés « du fait de leur état sanitaire ». Ils ont été accueillis par un centre équestre du coin. « Les ovins et caprins ont été placés dans un lieu spécialisé temporaire du département. Les chiens et les volailles ont été quant à eux conduits au sein du refuge SPA de Perpignan (66). »

Reste maintenant à la justice à poursuivre son cours. La SPA « espère qu'aucun animal ne soit plus jamais entre les mains de ces propriétaires, ainsi qu'une condamnation exemplaire au vu de l'état sanitaire des animaux et des conditions de détention désastreuses. »

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement