xoriburu.info
Les animaux de nos villes et campagnes

Ippo, un drôle de zèbre


Vendredi 1 Novembre 2013


On connaît le mulet et la mule, le bardot, le tigron et le ligre (1)... Tous issus des amours improbables entre deux espèces d’une même famille. Mais voilà que depuis quelques jours, c’est un zébrâne, ou zonkey, qui est sous le feu des projecteurs. Un zébrâne nommé Ippo.




Les amours improbables de deux espèces d'une même famille ©V.B
Les amours improbables de deux espèces d'une même famille ©V.B
Ippo est né en Italie, en plein cœur de Florence. Son père, Martin le zèbre, et sa mère, Giada l’ânesse, vivent chez les Aglietti, horticulteurs florentins qui abritent chez eux un refuge animalier. Ils recueillent ainsi les animaux saisis maltraités ou sans papier des cirques et des particuliers.

Les jambes de son père, les oreilles de sa mère

Ce ne sont pas les Aglietti qui ont créé Ippo. En fait l’année dernière, Martin en mal d’amour, se serait introduit subrepticement dans l’enclos des ânes et honoré de ses ardeurs la douce Giada. Quelle ne fut donc pas la surprise de la famille de voir le 19 juillet 2013, douze mois de gestation après, un drôle de zèbre, mi âne mi zèbre. Ausculté par un vétérinaire, Ippo ne présente aucune malformation. L’équidé a les jambes de son père, rayés noir et blanc, et les oreilles de sa mère, belles et longues. A qui ressemblera-t-il en prenant de l’âge ?

La nature, même si elle le génère n’aime pas trop le choas et à son désordre y met bon ordre. La mule et le mulet sont le plus souvent stériles, le bardot aussi. Seule la dame tigron est fertile. L’avenir dira si Ippo le zybroid pourra ou non suivre les traces de ses mère et père.



(1) Un tigron est un hybride issu du croisement artificiel d'un tigre et d'une lionne, le ligre d’un lion et une tigresse. La mule et le mulet l’hybride femelle engendré par une jument et un âne, Le bardot, parfois confondu avec les mules et les mulets, est issu du croisement entre une ânesse et un cheval

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 8 Avril 2018 - 19:58 Les chats prennent la boîte à la Ficoba


Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement