xoriburu.info
Les animaux de nos villes et campagnes

Grâce présidentielle pour la dinde de Thanksgiving


Jeudi 25 Novembre 2010


Chaque année, les Etats-Unis celèbrent Thanksgiving. Une tradition des premiers colons anglais qui fêtaient leur première récolte. Au menu familial, une dinde. Le Président de la Maison-Blanche n'a pas dérogé à une autre tradition : la grâce de la dinde offerte par la profession.




©ARS
©ARS
C'est en 1621 que les Etats-Unis ont célébré pour la première fois Thanksgiving. Cette année-là, trois jours d'action de grâce furent décrétés pour célébrer la première récolte des premiers colons anglais. Au menu, des dindes sauvages et des pigeons.

Les dindes, rappelons-le, étaient une espèce endémique du continent américain. Au Mexique, elles étaient depuis plus de mille ans oiseaux de basse cour, appréciées pour leur chair. Les Etats-Unis ont perpétué la tradition des premiers colons.

Depuis le président Franklin Roosevelt, c'est le quatrième jeudi de novembre que le pays fête ce jour. Et la tradition culinaire est toujours respectée. Bien sûr, les dindes ne sont plus sauvages, mais, pour la plupart, naissent et grandissent en élevage industriel. Et c'est là que le bât blesse. Ou plutôt blesse les oiseaux. Chaque année le pays produit 250 millions de dindes.

A la veille de Thanksgiving, l'association de protection animale américaine, HSUS, rappelle les conditions effrayantes et mutilantes dans lesquelles ces animaux sont élevés et abattus. Elle a interpellé l'interprofession sur les conditions d'abattage. Elle lui demande d'utiliser un gaz anesthésiant avant que les animaux n'entrent dans les chaînes d'abattage. Elle a appelé ses concitoyens, s'ils tenaient à la tradition, à privilégier l'achat de dindes issues d'élevages respectueux du bien-être animal.

Chaque année, la profession offre symboliquement une dinde au Président des Etats-Unis. Et depuis Georges Bush, cette dinde présidentielle est grâciée. Le président Obama n'a pas dérogé à la tradition. Sa dinde, ou plutôt les deux dindes offertes, finiront leurs jours dans les jardins de la résidence du premier président Georges Washington. Ces dernières années, c'était Disneyland qui recueillent ces rescapées. Mais le parc a voulu cette année innover et changer d'attraction. Les dindes de la Maison Blanche ne sont plus les bienvenues. Pas un moindre mal peut-être, les dindes seront dans leurs nouveaux quartiers plus au calme.

Ester Gran


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 8 Avril 2018 - 19:58 Les chats prennent la boîte à la Ficoba


Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement