xoriburu.info
Les animaux de nos mers et rivières

Golfe du Mexique: la faune tombe jour après jour


Mardi 10 Août 2010


Chaque jour, les autorités américaines recensent des animaux victimes de la marée noire. Au 9 août, 6869 animaux ont été ramassés sur les côtes ou en pleine mer, dont 4491 morts. Les oiseaux ont été les principales espèces touchés par la vague noire.




En attendant que le pétrole s'éloigne... (crédit photo: V.B.)
En attendant que le pétrole s'éloigne... (crédit photo: V.B.)
Même si le puits de pétrole est pour ainsi dire colmaté dans le golfe du Mexique, il ne cesse de faire des ravages. Chaque jour, les hommes ramassent des oiseaux victimes du pétrole. Ainsi sur le seul jour du 8 août, le bilan officiel tenu par les services de la faune sauvage (USFWS) et l'administration océanographique et atmosphérique nationale (NOAA) fait état de 93 oiseaux récupérés sur les rivages ou en pleine mer. Parmi lesquels 78 ne donnaient plus signe de vie. Selon les premiers constats, 55 avaient été englués dans le pétrole. 23 n'en portaient pas de traces visibles et 14 autres étaient suspects. Les experts devront pousser plus loin leurs investigations pour confirmer les causes de leur mort.

Les oiseaux ont été les premières victimes de la plate-forme Deep-water qui a explosé en avril dernier et laissé échapper des tonnes de pétrole depuis.. 5771 volatiles ont ainsi été ramassés dont 3902 morts. Les 1869 survivants ont été acheminés vers les centres de secours mis en place pour la faune. Et après des soins, 773 ont pu être relâchés. Gardes-côtes, associations.. se mobilisent pour porter secours à la faune malmenée.
Les tortues de mer ont aussi souffert. Depuis que le recensement a été mis en place, sur les 1020 individus récupérés, plus de la moitié avaient péri. Sur les 503 animaux retrouvés encore en vie, 127 ont recouvré assez de force pour être libérés dans des eaux propres.

Surveillance scientifique

Les tortues ont toujours été surveillées par les experts, aussi a-t-on pu jouer de prévention. Des nids de ponte menacées par les vagues noires ont été enlevés. 207 ont été transportés vers des rivages plus cléments. 4633 jeunes tortues, à peine écloses, ont aussi été remis en liberté.
Enfin, sur les 76 mammifères relevés du golfe poisseux, 71 l'ont été sans vie. Un seul des cinq animaux qui ont survécu a retrouvé sa liberté.
La plupart des mammifères qui fréquentaient le golfe ont sans doute pu fuir sa houle mortelle. Pour autant, rien ne dit qu'à terme ils ne seront pas victimes de cette pollution. Derniers maillons de la chaîne alimentaire qui se nourriront de poissons et de crustacés contaminés. La communauté scientifique est déjà prête à les surveiller.

Ester Gran


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 10 Avril 2016 - 16:58 Un globicéphale échoué à Bidart


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement