xoriburu.info
Ecosystèmes

Les zones humides épongent les crues - 30/01/2015

La pluie tombe bien aujourd'hui au Pays Basque. C'est l'occasion rêvée d'aller constater sur le terrain, les bottes dans l'eau, l'utilité des zones humides, tampons pour réguler les inondations. Des zones humides dont la planète ce week-end célèbre les journées mondiales. Au Pays Basque et en Aquitaine, des animations sont organisées entre découverte de beaux étangs, de larges tourbières...

Déchets marins : Surfrider remonte à la source - 24/01/2015

Chaque jour, l'Adour charrie des dizaines de déchets, emballages alimentaires, bouteilles, sacs plastique... D'ou viennent-ils ? Pour répondre à cette question, Surfrider a lancé voilà un an un protocole scientifique. Nom de code : Riverine Input. Le but à terme : agir à la source du problème.

Les sacs plastiques arrivent en fin de course - 06/12/2014

Voila plus de deux semaines, l'Union européenne a décidé de réduire des trois-quarts sa consommation en sacs plastiques à usage unique d'ici 2025. Comment et pourquoi ?

Le Pays Basque sous réseau Natura 2000 - 05/12/2014

Montagnes de la Haute-Soule, forêt d'Iraty entre Soule et Basse-Navarre, falaise de Saint-Jean de Luz à Biarritz en Labourd... Cet automne, le Pays Basque nord a récolté une belle moisson de sites classés Natura 2000.

Vigilance orange sur les Pyrénées-Altantiques - 27/11/2014

Les Pyrénées-Atlantiques ont été placés aujourd'hui en vigilance orange. En cause le vent du sud qui va s'intensifier.
1 2 3 4 5 » ... 16


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement