xoriburu.info
Zooms

Biarritz accueille la fête mondiale des animaux


Lundi 1 Juin 2015


C'est le 10 octobre prochain que la fête mondiale des animaux se tiendra à Biarritz. De nombreuses associations de protection animale sont déjà attendues. Avec pour marraine probable, Delphine Wespiser, miss France 2012.




L'an dernier, la journée mondiale des animaux avait accueilli Sylviane Alaux, députée des Pyrénées-Atlantiques ©V.B.
L'an dernier, la journée mondiale des animaux avait accueilli Sylviane Alaux, députée des Pyrénées-Atlantiques ©V.B.
Après Anglet l'an dernier, la journée mondiale des animaux revient à Biarritz le 10 octobre prochain. Les associations qui l'organisent reprendront pied dans le lieu qu'elles connaissent déjà : la maison des associations, rue Darrichon. Car c'est là qu'elles avaient initié la première édition de cet évènement.

Delphine Wespiser pourrait être la prochaine marraine

Déjà certaines organisations ont répondu à l'invitation des organisateurs. Associations locales, nationales ou internationales soucieuses des animaux familiers ou sauvages : ADAP-64, Alliance anti-corrida, CESB, Crac Europe, Eukal Herria Bayonne anti-corrida, Ferus, Fondation Brigitte Bardot, Hégalaldia, Kalaweit, PMAF, refuge "au coup de coeur" de Bayonne.

Toutes tiendront un stand où elles attendront le public afin de le sensibiliser aux combats qu'elles portent. Des débats et des projections rythmeront la journée. « Cette année, Delphine Wespiser, miss France 2012, sera probablement la marraine de cette journée !  » annonce Daniel Raposo, délégué départemental de la fondation Brigitte Bardot sur les Pyrénées-Atlantiques.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement