xoriburu.info
Zooms

Ben et Jade, un amour de chien


Mardi 2 Avril 2013


Tout aurait pu les séparer. Mais Ben a refusé de laisser derrière lui Jade, son amour de la rue. Une belle histoire de chiens.




Ben et Jade. Un chien et une chienne qui se vouaient un amour sans faille. C’est dans la rue que leur histoire commence. Ils y ont été abandonnés. Chiens errants, tous deux arpentent le pavé de Terre Haute, une cité dans l’Indiana aux Etats-Unis. Sans se quitter. Toujours s’épaulant. Le mâle et la femelle finiront pas donner naissance à une portée. L'été dernier, les animaux sont récupérés par le refuge Terre Haute Humane Society qui les soigne et les place à l’adoption. Leur histoire est racontée par la presse américaine.

Au début de cet hiver, Courtney et Jason se présentent au refuge : le couple souhaite adopter un chien. C’est Ben qu’il choisit. Trois semaines passent. Ben prend ses marques dans cette famille américaine qui a un jeune garçon. Aurait-il effacé de sa mémoire son douloureux passé ?

Ben franchit plus de quinze kilomètres pour rejoindre sa belle

Pas si sûr, parfois le chien semble être ailleurs. Et soudain, Ben disparaît. Le couple apprend qu’il a rejoint le refuge à plus de quinze kilomètres de là. En vingt-quatre heures, l’animal est allé rejoindre sa belle, faisant fi du froid qui règne le pays.

Courtney et Jason n’ont pas voulu briser les liens qui unissaient les deux animaux. Le couple aurait pu décider d’adopter un autre chien que Ben. Que nenni ! Ils ramènent d'abord Ben chez eux. Puis, quatre jours après l'aventure, Ils décident finalement d'aller chercher sa belle. « Ben aurait été perdu s’il nous l’avions pris sans elle » a expliqué Courtney à la chaîne.

Leur histoire d’amour a laissé songeuse la famille qui déplore l’attitude de ceux qui les ont négligés avant leur sauvetage.

Depuis, Ben et Jade ne se quittent plus d’une semelle, ou plutôt d’un coussinet. Une histoire d’amour qui se termine bien. Certains êtres humains pourraient en prendre de la graine pense Courtney qui ajoute : « Ils savent pardonner et s’aimer sans faille »

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016




Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement