xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Anglet, les animaux sont de la fête


Lundi 20 Octobre 2014


Samedi, l'espace de l'Océan à Anglet a ouvert grand ses portes à la fête des animaux. Une journée où toutes les espèces animales ont été au cœur des débats et des combats.




Ils ont vécu une guerre qu'ils n'ont pas choisie. Dans la salle de conférence de l'Espace de l'océan à Anglet, Ghislaine Rizon égraine les souffrances de ces milliers de chevaux, ânes et mulets qui ont accompagné les poilus dans leurs combats. La professeur d'histoire remonte le cours de leur histoire : équidés sortis des campagnes françaises, chevaux importés d'Amérique qui après trois semaines dans les cales des bateaux posent un sabot chancelant sur le sol européen... Et c'est la cacophonie des charges entre les obus qui tombent, les cavaliers qui hurlent et la boue où ils s'enlisent.

Aux côtés de Ghislaine Rizon, Joëlle Turcat, présidente du refuge Txakurrak et adjointe déléguée au maire d'Anglet, Anne-marie Boell et Florence Servais, conseillères municipales de la ville qui ce samedi 18 octobre fête la journée mondiale des animaux. Devant les quatre femmes, leurs auditeurs écoutent les horreurs de la Grande Guerre où des chiens, des chats, des chevaux, des pigeons... ont été les auxiiaires des soldats dans les tranchées et leurs compagnons.

Un chien du refuge de Bayonne est adopté !

La fête des animaux d'Anglet
  • La fête des animaux d'Anglet
  • La fête des animaux à Anglet
  • La fête des animaux à Anglet
  • La fête des animaux à Anglet
Il est plus de 18 heures lorsque la conférence a débuté. A côté, dans la grande salle de l'Espace, les visiteurs s'attardent d'un stand à un autre. Les uns se plongent dans la lecture des tracts des associations de protection animale présentes, les autres discutent avec leurs délégués.

Elles sont de tous les combats et sur tous les terrains. Local, national, européen... Animaux sauvages ou domestiques, mammifères marins ou insectes, aujourd'hui c'est la fête de tous les animaux. Paradoxe sémantique parce qu'en ce début de XXIe siècle, aucune espèce animale n'est réellement à la fête ! Des chiens et des chats sont abandonnés que les refuges de Bayonne et de Pau, ADAP64, accueillent à la pelle. Des oiseaux sont plombés par des tirs que le centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia soigne et relâche. Des équidés sont maltraités que l'association Zorte Berria recueille et place.

Des abeilles meurent sous le vent de certains pesticides et engrais dont l'association locale d'apiculteurs Erleak constate et dénonce les méfaits. Des baleines sont harponnés dont Réseau-Cétacés demande la fin de la chasse. Des taureaux sont tués pour lesquels Euskal Herria Bayonne Anti Corrida, le Crac et Alliance Anti-corrida luttent. Des chimpanzés deviennent orphelins, victimes du trafic de la viande de brousse et de la destruction de leur habitat que l'institut Jane Goodall accueille....

Des poules et des vaches sont enfermées 24 heures sur 24 dans les élevages industriels dont la PMAF demande la fin. Des veaux ou des canards sont abattus dans des conditions que l'OABA dénonce souvent. Des ours, des loups et des lynx attisent la colère des éleveurs et Ferus espère leur cohabitation. Des renards roux sont chassés parce qu'ils sont classés animaux nuisibles. Une notion que réfute la toute jeune association Cesb...

« C'est une superbe journée. En quittant la plage, des visiteurs sont même passés » se félicite Daniel Raposo, délégué départemental de la fondation Brigitte Bardot qui a accueilli un peu plus tôt dans l'après-midi Sylviane Alaux. Après un tour de stand en stand, la députée des Pyrénées-Atlantiques a rappelé le travail de son groupe parlementaire au sein de l'Assemblée nationale en faveur des animaux et l'importance du lobbying. « L'animal a droit au respect qui nous grandit aussi » a-t-elle conclu.

Cerise sur le gâteau de cette journée organisée par le refuge de Bayonne et la ville d'Anglet : un pensionnaire du refuge a trouvé une famille !

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par Dominique le 02/01/2017 08:05 (depuis mobile)
Tout ce qui concerne les animaux me touche.

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Abandons : We are the champions

Les années passent et rien ne change : les abandons de chiens, chats, lapins... flirtent toujours les 100 000. La fondation 30 millions d'amis repart en campagne cet été dans une vidéo marquée par la célèbre chanson de Queen, We are the champions.

21/06/2019





Partager votre site


La puce à l'oreille
12/07/2019

Isolation à 1 euro, c'est peut-être l'anarque

Isoler son logement pour un euro ? C'est l'un des mirages que proposent des sociétés de démarchage téléphonique. Attention à l'arnaque prévient le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en des termes plus jolis. Et ces sociétés n'hésitent pas à se dire mandatées par le Département... « Face à ces pratiques commerciales trompeuses, voire agressives, le Département invite ainsi les propriétaires à prendre le temps avant de s’engager ou de signer des contrats. Certaines isolations employées sont loin d’être efficaces et peuvent s’avérer dangereuses pour vous et votre logement. » Mieux vaut contacter la Mission Habitat du Conseil pour toute information et conseil au 05.59.11.44.23 ou les Espaces Info Energie Béarn (05.59.14.60.64) et Pays Basque (05.59.46.31.60).


On marche sur la tête !

La recherche agro-alimentaire n'a pas renoncé aux vaches à hublot

Ce sont encore des images choc que l'association L214 Ethique et Animaux a dévoilées ce matin. Vaches, le corps perforé, veaux enfermés dans des box exigus, poulets trop gros pour marcher... Cette fois-ci, la caméra plonge dans les excès d'un centre de recherche nutritionnelle pour l'élevage.



Recherche

La côte basque en images


Inscription à la newsletter

Téléchargement