xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

Ajax médaille d’or


Mercredi 12 Juin 2013


Voilà quatre ans, Ajax, chien de la Guardia Civil et détecteur d'explosifs, sauve des vies. Pour son acte de bravoure, il vient de recevoir la médaille d'or du Britannique PDSA.




Ajax et le sergent Juan Carlos Alabarces ont travaillé neuf ans ensemble ©PDSA
Ajax et le sergent Juan Carlos Alabarces ont travaillé neuf ans ensemble ©PDSA
C’est un chien policier, mais pas un méchant, un gentil. Ajax est un berger allemand qui n’est pas dressé pour attaquer les gens, mai au contraire pour les protéger en détectant la présence d’explosifs. Aujourd’hui, à 13 ans, le partenaire du sergent de la Guardia Civil Juan Carlos Alabarces, vient de se voir décerner la plus haute distinction pour un canidé : la médaille d’or du célèbre dispensaire britannique PDSA (1), que seuls vingt deux chiens ont été jugés dignes de recevoir jusqu’à présent.

Ajax a conquis cette médaille à l’issue d’une carrière irréprochable de neuf années au sein de la Guardia. Joueur en ses jeunes années, il apprit parfaitement son métier qui exige des qualités bien particulières : une fois l’objectif détecté, le chien ne doit pas manifester gestuellement ou vocalement sa découverte, mais rester immobile devant l’endroit suspect, afin de ne pas provoquer de vibrations qui pourraient faire exploser une bombe. C’est cette aptitude remarquable à garder son sang froid qui lui a permis de sauver des dizaines de vies, et notamment à l’occasion de son plus haut fait d’armes, le 30 juin 2009.

Ajax s'immobilise devant un 4X4 blanc

La médaille d'or de la PDSA récompense les actes de bravoures des chiens de protection civile ©PDSA
La médaille d'or de la PDSA récompense les actes de bravoures des chiens de protection civile ©PDSA
Ce jour là, alors que la visite du roi est attendue, une bombe ventouse fait exploser un véhicule, tuant deux gardes civils. Aussitôt, Juan Carlos Alabarces et Ajax se lancent à la recherche d’autres voitures piégées. Soudain, Ajax s’immobilise devant un 4x4 blanc, et son maître comprend que le danger est là.

Avec une prudence de sioux, les policiers font évacuer la zone en douceur, et font exploser la bombe quand tout le monde est à l’abri. Les projections atteignent un rayon de cent mètres ! Sans le flair et le calme d’Ajax, les morts auraient été nombreux. Ce qui était le but de l’attentat : la première explosion n’avait pour but que d’attirer un maximum de policiers près du 4x4 blanc afin d’en tuer le plus possible.

C’est ce formidable exploit que le Royaume Uni a récompensé avec cette médaille d’or qui a été remise le 11 juin à Ajax. Désormais retraité, le sympathique et talentueux berger allemand n’a malheureusement plus beaucoup d’années devant lui. Cette médaille arrive à temps pour réconforter cette équipe qui aura protégé le public pendant une décennie.

Fier de son chien, Juan Carlos Alabarces sait qu’il entre désormais dans le cercle très fermé des animaux d’exception. Ajax, qui n’a jamais exigé qu’un jeu ou une caresse pour tout salaire, se retrouve médaille d’or parce qu’il a simplement bien fait son boulot. Les Anglais ont parfois des idées géniales !


(1) PDSA est une fondation britannique qui soigne gratuitement les animaux de personnes dans le besoin

Daniel de Luz


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement