xoriburu.info
Les animaux de nos maisons

A quoi pense Oscar, le chien abandonné ?


Jeudi 19 Juin 2014


L'été se profile à grands jours et les associations de protection animale commencent à faire le gros dos devant les abandons programmés de l'été de centaines de chats et de chiens. La Fondation 30 millions d'amis vient de lancer sa campagne contre les abandons. Oscar est son égérie.




« Mais qu'est-ce qu'il fait ? Il devrait déjà être là. » Oscar le chien parle. Abandonné le 5 juin dernier, il parle au nom de ces centaines de chiens - et de chats - qui chaque été sont laissés comme lui sur les routes des vacances. Oscar est l'égérie de la fondation 30 Millions d'amis qui a lancé hier sa campagne estivale contre les abandons.

Concours de selfies

Cette année, la campagne a « mis l’accent sur les émotions ressenties par un animal que l’on devine abandonné : sur l’affiche, un chien au regard inquiet, une accroche qui traduit sa pensée et son incompréhension face à un maître soudain absent. « J'espère qu'il n'est rien arrivé à mon maître, s’inquiète Oscar. J’ai tellement peur qu'il se soit perdu ». L’objectif ? Opposer la sensibilité de l’animal à l’insensibilité de l’homme qui l’a abandonné, la fidélité inconditionnelle du chien à la trahison de son maître. Et rappeler combien abandonner un animal est injuste et cruel. » explique l'organisation sur son site Internet.

La campagne se décline en affichage, en annonces radio et vidéo donc sur Internet. Tout au long de l'été, sur différentes radios, une saga des « Infidèles » metta en scène 3 couples - les seniors, les amants, les copines - dont l’un des membres suggère à l’autre d’abandonner son animal, attitude inacceptable fustigée par l’autre. « Dites non à l’abandon et oui à la fidélité » conclut Reha Hutin, présidente de la fondation à la fin de chaque spot.

Pour ceux qui sont fidèles à leurs animaux de compagnie, la fondation propose un concours de selfies ! Ce concours d’autoportraits permettra aux cent participants ayant recueilli le plus de votes de gagner un tirage sur toile de leur propre cliché.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

1 031 773 signatures contre les cages à poules

Une initiative citoyenne européenne lancée contre les cages en élevage a mobilisé jusqu'à ce jour plus d'un million de personnes. De quoi bientôt saisir l'Union européenne pour lui demander d'y mettre fin. Le Brexit menaçant, le Royaume Uni en a été écarté.

04/06/2019





Partager votre site



Recherche

La côte basque en images

La puce à l'oreille
30/05/2019

Coup de filet chez les pilleurs d'oiseaux

Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage ont réalisé un joli coup de filet les 2 et 4 avril derniers dans le Nord : 21 verdiers d'Europe, 18 chardonnerets élégants, 12 linottes mélodieuses 10 sizerins flammés, 20 tarins des aulnes, 23 pinsons des arbres, 3 pinsons du Nord et 4 moineaux domestiques. Les 112 passereaux sauvages avaient été placés sous les barreaux par des particuliers peu scrupuleux qui n'avaient rien trouvé mieux que se servir chez dame Nature pour satisfaire leur soif d'euros. Ces oiseaux sont de fait le sujet d'un trafic bien organisé qui ira les exhiber dans des concours de chant ou de beauté « qui se déroulent principalement en Belgique. Les oiseaux, même ceux nés et élevés en captivité - dont la réglementation est plus souple - se reproduisent très mal. Le taux de survie est médiocre : au maximum 4 à 5 ans. D’où un turn over important. Les oiseaux sauvages capturés en nature alimentent toute la filière », explique l'ONCFS. Le trafic est juteux : 70 euros pour un chardonneret capturé dans son milieu. Le collectionneur doublera, voire triplera, la mise pour l'oiseau blanchi, avec une fausse bague homologuée. « Certains croisements permettent d’obtenir des spécimens très recherchés pour la qualité de leur chant ou pour leurs mutations. Les oiseaux « mutés » sont revendus entre 400 et 600 euros pièce pour les mutations courantes, et jusqu'à 1000 euros pour les plus rares. » Et pendant ce temps, les populations déclinent, de 40 % au plan national pour le chardonneret, de 80 % pour les effectifs nicheurs de la linotte mélodieuse en Nord Pas-de-Calais sur la période 1995 à 2014.



On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Téléchargement