xoriburu.info
Les animaux de nos villes et campagnes

A Mouriscot, les oiseaux se cachent pour chanter


Mardi 7 Avril 2015


Rouge-gorge, merle, canard col vert, bergeronnette grise, mouette, pouillot véloce, mésange, corneille... A chaque saison, le lac Mouriscot bruisse de mille chants d'oiseaux. Mais qui chante quelle mélodie ? Le 18 avril prochain, le Cpie Littoral basque invite le public à le découvrir. Aperçu en sons et en images.




Soudain dans le silence, un ricanement jaillit des eaux de Mouriscot. Sardonique semble-t-il. Et sur les eaux noires du lac seuls des canards col vert glissent lentement. Ces oiseaux que l'on connait cancaner et cacarder se moqueraient-ils des promeneurs qui sur la berge leur jettent des bouts de pain ? Un peu plus haut sur la branche de l'arbre, le couple de pies jacasse. Ailleurs, l'alouette turlute, le merle siffle...

Entre Biarritz et Bidart, Mouriscot abrite quelque 80 espèces d'oiseaux

Au fil des saisons, le lac Mouriscot bruisse de dizaines de chants d'oiseaux. Rouge-gorge, mésange, pic vert, foulque d'eau, aigrette garzette, merle, bergeronnette grise, corneille... quelque 80 espèces fréquentent ce vaste espace niché entre Biarritz et Bidart. Parmi elles, un quart environ sont de passage : elles y font une halte lors de leur migration, elles y hivernent.

Ces oiseaux trouvent sur ce site de 110 hectares des milieux très variés : aulnaies marécageuses, marais, pinèdes, prairies... Le lac qui au XIXe siècle abritait des élevages de truites, perches et carpes est aujourd'hui une zone Natura 2000, propriété depuis 1997 du Conservatoire du littoral et des rivages lacustres. Un lac dont les 15 hectares accueillirent des hydravions pendant la première guerre mondiale.

Mais aujourd'hui, seuls les canards, les foulques, les poules d'eau et les mouettes fendent ses eaux. Parfois une barque ou de petits bateaux à voile que leurs propriétaires font virevolter dans le vent.

A la fin du XIXe siècle, le lac et ses alentours non seulement devinrent lieux de promenade de personnages fortunés, mais ils abritèrent certaines grandes maisons. Le domaine de Françon, les villas Mouriscot, ou Barbarenia y furent alors construites. Le premier aujourd'hui propriété de la Caf de Gironde est un centre de vacances, la seconde que la ville de Biarritz possède accueille le centre de loisirs et la maison de la petite enfance.

Le 18 avril prochain, le Cpie Littoral Basque propose de découvrir et écouter les oiseaux sur cet Espace naturel sensible que sont le lac de Mouriscot et ses environs.

Virginie Bhat


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 8 Avril 2018 - 19:58 Les chats prennent la boîte à la Ficoba

Mardi 16 Août 2016 - 18:36 Au chaud les Moineaux


Nouveau commentaire :
Twitter


Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016





Partager votre site



La puce à l'oreille
04/01/2018

Coup de chapeau : Hegalaldia a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux en 2017

Les tempêtes ne font pas de cadeau aux océans et leurs habitants. Carmen n'a pas dérogé à la méchante règle : elle a laissé sur le rivage biarrot un Guillemot de Troïl pour le premier jour de l'année. Certes l'oiseau était encore vivant mais blessé par les rochers de la plage sur lesquels les vagues l'ont jeté. Heureusement un passant passait par là et ramena le naufragé au centre de sauvegarde de la faune sauvage Hegalaldia. Un centre qui a terminé l'année deux mille dix sept sur les chapeaux de roue : il a accueilli deux mille cent quatre-vingt-neuf animaux ! Un nouveau record. Oiseaux marins, oiseaux des forêts ou des villes, petits mammifères... l'équipe n'a pas baissé les bras encore une fois. Chapeau. Espérons que les conditions climatologiques reviennent à plus de calme. Les oiseaux de l'océan se souviennent encore de la tempête Qumaria en 2014.




On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement