Eko-société

Poussée anti-taurine en Galice


Vendredi 3 Mai 2013


"Nous ne voulons plus de souffrance inutile". Le parti nationaliste galicien demande l'interdiction des corridas dans sa communauté autonome. Le parlement de Galice va-t-il suivre l'initiative législative déposée ?




Les Toros préfèrent les chênes de Salamanque à l’air iodé de Galice ©DdL
Les Toros préfèrent les chênes de Salamanque à l’air iodé de Galice ©DdL
Après la Catalogne et Saint Sébastien, qui ont réussi à suspendre les corridas dans leurs arènes – en attendant mieux espèrent les autonomistes -, le parti nationaliste galicien BNG vient de déposer une initiative législative au parlement autonome de la province finisterienne, visant à interdire les corridas.

Le parti nationaliste galicien ne veut plus de souffrance gratuite

Francisco Joequera, porte parole de BNG a expliqué que la démarche était bien plus dans l’esprit de la protection animale que dans un but politique. « Nous voulons que l’on interdise les spectacles où piques, banderilles et épée sont utilisées, soit toutes les « ferrailles « qui blessent et tuent l’animal. Nous voulons simplement le respect et la protection pour tous les êtres vivants, nous ne voulons plus de souffrance gratuite ».

Répondant par avance aux arguments des partisans de la corrida, qui estiment que l’arrêt de la tauromachie aboutirait à l’extinction de la race des toros braves, le BNG n’y va pas par quatre chemins, et assène que cela ne concerne pas la Galice où sont données des corridas, notamment à La Corogne, mais où l’on ne trouve aucun élevage de toros de combat. En fait, la province de l’extrême ouest de la péninsule est surtout connue pour des célébrités comme la Belle Otero, Maria Casares, Fernando Rey, enfants du pays, ou encore Fidel Castro, Jose Garcia ou Manu Chao qui sont descendants de Galiciens. Aucun matador dans le who’s who galicien.

Reste que l’initiative de BNG n’est pas sûre d’aboutir dans une communauté autonome tenue par le PP, Partido Popular.

Daniel de Luz

Tags : Corridas, Espagne



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 964 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com