Zooms

Pêche en rivière : le hameçon n'attrape pas toujours le bon poisson


Jeudi 13 Mars 2014


Fils de pêche, hameçons, flotteurs, plombs ou leurres... Les rivières et leurs abords cachent parfois d'étranges déchets de pêche. L'Aspas et Seapherd ont édité un dépliant pour appeler à la vigilance des pêcheurs alors que la pêche est ouverte en rivières de première catégorie depuis le 8 mars dernier.




Les pêcheurs en eau douce l'attendaient avec impatience. Depuis samedi dernier, le 8 mars, les rivières de première catégorie (1) leur sont ouvertes. Les poissons, truites, saumons, ombles…, n'ont plus qu'à se méfier de leurs hameçons. Des hameçons qui ratent parfois leurs cibles et terminent leur course dans l'estomac d'oiseaux ou autres mammifères.

Les déchets de la pêche en eau douce polluent et tuent

Des hameçons, des fils de pêche souvent cassés, des bas de lignes, des hameçons, des cuillères, des flotteurs, des plombs, des leurres, du fer, des emballages d’appâts, des emballages alimentaires, boîtes de conserve, des canettes, des bouteilles entières ou brisées, des mégots... La liste de déchets oubliés par certains pêcheurs est longue, dressée par les deux associations, Aspas et Seapherd. Et le nettoyage des berges, souvent annuel, organisé par des fédérations de pêche n'est pas toujours suffisant pour en débarrasser la nature.

Or, non seulement ces déchets polluent l'environnement, les cours d'eau et leurs environs, mais ils tuent oiseaux, petits ou plus grands mammifères. Victimes collatérales d'une activité dite pour certains de loisirs, pour d'autres sportive.

Non seulement le nylon des fils de pêche mettra 600 ans à se dégrader pointe du doigt les deux ong, mais il prend au piège de nombreux animaux, souvent des oiseaux. Les pattes ou les ailes ligotées, ces derniers ne peuvent s'alimenter. Affamés, exténués, ils se noient ou se pendent.

« Certaines espèces utilisent ces déchets pour construire leur nid et se retrouvent alors piégées dans leur propre « habitat ». Les blessures des animaux récupérés dans les centres de soins sont parfois si profondes, que l’animal ne peut qu’être amputé d’une aile ou d’une patte ou euthanasié. »

L'Aspas et Seapherd éditent un dépliant destiné aux pêcheurs en rivières

Non seulement canettes et bouteilles vides peuvent blesser, mais les dépôts de sucre qu'elles contiennent encore attirent insectes ou autres micromamifères. Elles seront leur tombe.

Pour attirer la vigilance des pêcheurs et des professionnels de la pêche sur ces dangers, l'Aspas et Seapherd ont publié un dépliant gratuit. Le document, photos d'oiseaux à l'appui, il apporte « des conseils pour limiter l’impact des déchets de la pêche sur la biodiversité »

Le dépliant est « mis à disposition auprès des fédérations et des professionnels de la pêche qui en auront fait la demande. Des posters sont également disponibles gratuitement afin de sensibiliser les adhérents et clients à la bonne conduite à tenir vis-à-vis de la faune sauvage et de la nature. » Les pêcheurs mordront-ils à l'hameçon ?

(1) Cours d’eau où le peuplement piscicole dominant est constitué de salmonidés (truites, saumons, ombles…).

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 988 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com