Les animaux de nos maisons

On meurt encore de rage


Mercredi 6 Novembre 2013


La confirmation est tombé le 31 octobre dernier : le petit chat était bien porteur de la rage. Retrouvé rue Marguerite à Argenteuil. Le petit chat est mort. Si la France est indemne de rage depuis 2001, le pays constate des cas isolés de chats et de chiens contaminés par le virus. Ils ont été ramenés d'un pays où la rage sévit. Explications.




Sporadiquement, les autorités françaises tirent la sonnette d’alarme : un animal est mort de la rage. Un chien, un chat, parfois une chauve-souris. Cette fois-ci c’est un chaton de d’environ deux mois qui a malheureusement attrapé le virus. Il avait été trouvé rue Marguerite à Argenteuil le 25 octobre dernier. Le petit félin, noir blanc et fauve, est décédé trois jours plus tard. Il était porteur de la rage, un diagnostic confirmé par l’institut Pasteur le 31 octobre.
Pour entrer sur le territoire français, même un chaton doit être vacciné contre la rage ©V.B.
Pour entrer sur le territoire français, même un chaton doit être vacciné contre la rage ©V.B.

La rage est transmissible à l'homme

Bien sûr, le branlebas de combat a aussitôt été sonné. Car la rage est contagieuse et l’homme peut en mourir. Les autorités ont ouvert une enquête épidémiologique. Le but : identifier et prendre en charge les personnes – et les autres animaux - qui auraient pu entrer en contact avec ce chaton entre le 8 octobre et le 28 octobre inclus. Une période pendant laquelle l’animal a pu transmettre la maladie.

Les services spécialisés ont alors fait du porte à porte autour de la zone où le chaton avait été retrouvé. Et leur enquête a d’une part révélé que le félin avait été ramené du Maroc le 13 octobre. D’autre part, elle a permis de diriger quatorze personnes la semaine dernière vers le centre antirabique du Val d’Oise pour y recevoir un traitement préventif (1).

Une cellule d’information du public (08 11 00 06 95 ) a été créée afin de répondre aux questions, ouverte de 10 heures à 17 heures. Les ministères ont en effet appelé les personnes qui auraient été mordues, griffées, égratignées, ou léchées sur une muqueuse (bouche, yeux...) ou sur une peau lésée par ce chaton" ou "dont l'animal aurait été en contact avec ce chaton" à se manifester. Enfin, le 2 novembre, le préfet a pris un arrêté portant déclaration de rage qui limite entre autres les mouvements des chats, chiens et furets non vaccinés et non identifiés dans une zone d’un kilomètre autour du lieu de découverte du chaton.

La France se lance dans la vaccination des renards contre la rage dès 1985

C’est en 2001 que, pour la première fois, l’Organisation mondiale de la santé animale, l’OIE, a déclaré la France « pays indemne de rage ». Un statut qui couronnait des années de lutte contre la rage vulpine qui avait débuté en 1968 et qui sévissait dans l’Est du pays. Ce n’est pas en éradiquant le renard qu’on y est parvenu. Mais en organisant des campagnes de vaccination orale parmi sa population, chaque semestre, entre 1985 et 2003. En fait s’attaquer directement aux renards en les tuant avait accéléré la progression du front de la rage.

Et depuis 1998, la France n’a répertorié aucun cas de rage transmise par le renard parmi les animaux domestiques. Pour autant, le pays a compté parmi eux des cas d’infection par le virus. Surtout chez des chats et des chiens. En cause surtout : une infection de ces animaux dans des pays où la rage sévit encore. Entre 1968 et 2009, vingt-sept chiens et chats importés en France ont été détectés atteints de la rage. Dans d’autres cas, ce sont des chauves-souris, porteuses du lyssovirus, qui ont contaminé les animaux familiers.

La vaccination antirabique des chiens et des chats est une clef de voute

La rage sévit encore dans de nombreux pays et tue chaque année, non seulement des animaux familiers, mais des hommes. Lors de la journée mondiale contre la rage le 27 septembre 2013, la FA, l’OIE et l’OMS avaient rappelé qu’environ 60 000 personnes meurent chaque année de cette maladie « dans d’extrêmes souffrances, et nombre d’entre elles sont des enfants mordus par un chien contaminé. » Et de préciser que plus de cent pays rapportent des cas de rage chez des chiens, dont il découle un risque certain pour l’homme. « La vaccination d’au moins 70% des chiens interrompt le cycle de transmission chez les chiens et vers l’homme. » Un cycle interrompu comme l’ont interrompu les campagnes de vaccination chez les renards en France.

La France n’est pas le seul pays européen où la rage a été détectée chez un animal familier récemment. Ce fut le cas aux Pays Bas où deux chiots d’une même portée ont été déclarés porteurs de la rage. Agés de quatre mois, ils venaient de Bulgarie.

Les autorités le rappellent : l’introduction en France d’animaux de compagnie provenant d’un autre pays et en particulier de zones proches non indemnes de rage (Afrique du Nord, Balkans, Proche-Orient est soumise à des règles très strictes. Ils doivent être identifiés, avoir leur vaccination antirabique en cours de validité, avoir subi un titrage sérique des anticorps antirabiques et être accompagné du certificat sanitaire original établi par un vétérinaire officiel du pays d’origine. Cette vaccination contre la rage est aussi obligatoire pour aller d'un pays à l'autre de l'Union européenne. Donc pour franchir la Bidassoa.


(1) Chez l’homme, le traitement préventif de la rage humaine, administré après le contact avec l’animal porteur, mais avant l’apparition des symptômes, est très efficace rappellent les autorités.

Virginie Bhat

Tags : Chats, Chiens



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 847 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com