Ecosystèmes

Les travaux d'Enertic sont lancés à Saint-Sébastien


Vendredi 14 Janvier 2011


Le rapprochement entre le cluster sud aquitain Eskal Eureka et la Société de développement de Saint-Sébastien a pris corps mercredi. Les deux organisations ont assisté à la pose de la première pierre d’Enertic, le centre de référence sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique à Saint-Sébastien.




Dominique Lefaivre :
Dominique Lefaivre :
Voilà deux ans que la municipalité de Saint-Sébastien, investie dans le développement durable, travaille sur ce projet. En 2008, sa société de développement économique avait créé le Cluster Energies renouvelables et efficacité énergétique. Cluster qui regroupe aujourd'hui 85 partenaires installés sur la ville, entreprises de ce secteur, centres de formation, entités financières… Il manquait une structure d'accueil et de développement à cette filière. Elle s'appellera finalement Enertic.

L’investissement pour cet édifice s’élève à 6,5 millions d’euros. Les partenaires financiers sont nombreux : la ville, l’Union européenne (2,7 millions de subventions), et le ministère de l’Industrie (subvention de 288 374 euros et crédit de près de 2,1 millions d’euros).

Le centre veut être une référence dans l’architecture durable, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables appliquées aux édifices et leur environnement. Il devrait être économe en dépenses d’énergie, notamment par une orientation et des aménagements adéquats (ventilation naturelle, jardin vertical…), l’utilisation de matériaux naturels. Et il devrait même se faire producteur d’énergie par l’installation de systèmes de géothermie, d’énergie solaire photovoltaïque…

D’ici seize mois, le bâtiment de six étages, bioclimatique, devrait être fin prêt à fonctionner au Polygone 27 à Saint-Sébastien. Il accueillera alors plus de 55 entreprises innovantes dans le secteur de l’efficacité énergétique.

« Eskal Eureka, fort de son attache entrepreneuriale et territoriale (50 entreprises adhérentes en Pays Basque), a pour mission principale dans cette association de concevoir et mettre en place les nouveaux services, activités et méthodologies de travail qui nourriront le futur centre de ressources, et de tisser les bases d’un véritable cluster transfrontalier où pourront se retrouver les entreprises d’Aquitaine et d’outre Bidassoa » explique le cluster sud aquitain.

Un partenariat déjà concrétisé lors de la cérémonie ce mercredi. Le maire de Saint-Sébastien, Odon Elorza, et le conseiller au développement économique et de l’Emploi, Enrique Ramos, ont a accueilli la délégation française. Une délégation composée de M. Maitia, vice-président du Conseil régional d’Aquitaine, M. Lasserre, vice-président du Conseil général 64, ainsi que de M. Veunac, vice-président de l’Agglomération Côte Basque Adour, des représentants de la Communauté de Communes Sud Pays Basque et une quinzaine de membres et chefs d’entreprise de Eskal Eureka.

« Ce premier pas dans la collaboration transfrontalière constitue la première page d’une histoire à construire ensemble pour qu’elle s’inscrive dans la durée et permette aux entreprises de part et d’autre de la Bidassoa de répondre aux enjeux de l’efficacité énergétique du bâti et des énergies renouvelables » a expliqué Dominique Lefaivre, directeur du cluster Eskal Eureka dans un communiqué.

.

Virginie Bhat



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Avril 2016 - 16:45 Carpe Diem, le monstre de la Nive

Vendredi 5 Février 2016 - 15:11 Un petit air de printemps sur Mouriscot


Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Coup d'aile des oiseaux bleus sur le Pays Basque: Un vol, puis deux, puis trois... Ce mardi matin pris par le frima… https://t.co/N2JIMYlHuB
Mercredi 15 Novembre - 09:14
xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 1019 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com