Coin des arts

Les sorcières de la corniche basque


Jeudi 18 Septembre 2014


Ce week-end, le patrimoine culturel et naturel s'ouvre au public. C'est dans ce cadre que le Cpie Littoral basque évoquera l'histoire tragique des sorcières de la baie de Loya.




La corniche basque, spectaculaire patrimoine naturel, fut le témoin de dramatiques histoires humaines  ©V.B.
La corniche basque, spectaculaire patrimoine naturel, fut le témoin de dramatiques histoires humaines ©V.B.
Le Cpie Littoral basque a pris au pied de la lettre le thème de cette 31e édition des Journées internationales du patrimoine. Un thème qui associe culture et nature, patrimoine culturel et patrimoine naturel. Et les associer « c’est évoquer les liens qui unissent définitivement le patrimoine sous toutes ses formes à l’environnement– minéral, végétal, urbain, littoral ou champêtre – qui le côtoie, l’abrite ou le sublime. » explique-t-il dans son programme de ce week-end.

Les sorcières ont foulé la baie de Loya !

C'est ainsi que dès vendredi, le Centre invite à remonter le cours de l'histoire et s'arrêter, le temps d'un pique-nique et d'une balade crépusculaire, au XVIIe siècle. Le roi Henri IV règne sur le royaume de France et de Navarre.

1609, saisi par des habitants du Labourd, Henri IV envoie Pierre de Rosteguy de Lancre, conseiller au parlement de Bordeaux, chasser les sorciers et les sorcières du Pays Basque. Le diable était entré dans la maison ! Et quel diable !

Une histoire diabolique qui posa son empreinte non seulement à Saint-Jean-de-Luz ou Biarritz, mais sur les falaises de la baie de Loya et sur le sable de la plage d'Hendaye.

Le Cpie l'évoquera sur ces lieux mêmes « habités par des souvenirs "cuisants" puisque le diable en personne les a fréquentés accompagné paraît-il de troublantes personnes. A l'entrée de la nuit, la corniche vous offrira son cocktail magique qui mêle les embruns de l'océan et les parfums de la terre ferme, il suffira cette fois d'y ajouter une pincée d'histoire et un zeste de patrimoine immatériel pour que change votre regard sur cette contrée, sur les événements qui l'ont agitée et sur ces "sorcières" qui avaient simplement le tort d'être femmes et filles de pêcheurs. »

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 31 Octobre 2016 - 19:36 Le Jardin public est tombé sur un os



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 964 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com