Les animaux de nos mers et rivières

Les jeunes phoques s'échouent par dizaines


Mardi 21 Janvier 2014


La mer n’est pas tendre avec ses petits. Depuis décembre plus de cent cinquante jeunes phoques se sont échoués sur les plages de l’Atlantique nord. Exténués, amaigris, ces jeunes animaux ont erré au fil de houle en colère d’Angleterre, des Pays ou d’Irlande pour s’échouer, entre autres sur des plages basques.




Les phoques gris mettent au monde leurs bébés à l'automne dans l'Atlantique nord ©V.B.
Les phoques gris mettent au monde leurs bébés à l'automne dans l'Atlantique nord ©V.B.
C’est l’Angleterre qui la première a poussé un cri d’alarme. Les tempêtes Xaver et Dirk qui se sont abattues sur le pays ont provoqué d’énormes dégâts en décembre dernier. Des hommes y ont trouvé la mort. Des animaux ont été emportés par les flots. En mer, les phoques y ont laissé des plumes. Car les côtes anglaises abritent de nombreuses colonies de phoques gris. Et à cette époque de l’année, les jeunes nés à l’automne ont à peine quitté le giron de leurs mères. Sevrés après trois semaines d’allaitement, ils ont pris le large où ils goutent aux nourritures maritimes. Ils pèsent alors entre 30 et 40 kilos.

Le centre de la Rspca a reccueilli 108 bébés phoques depuis Xaver et Dirk

Le centre de la Rspca à Norfolk dépense 22 livres par semaine pour les soins et la nourriture de chacun des bébés phoques recueillis ©Rspca
Le centre de la Rspca à Norfolk dépense 22 livres par semaine pour les soins et la nourriture de chacun des bébés phoques recueillis ©Rspca
Mais Xaver et Dirk ont tant et si bien malmené les flots que certains n’ont pas pu se nourrir suffisamment. Trop jeunes parfois pour être d’excellents nageurs. Sans force, ils ont subi la houle qui les a emportés vers des rivages. . Ils s’y sont échoués dans le meilleur des cas, recueillis par les hommes. Poids plume de 10 à 15 kilos. Ils y sont morts dans le pire des scenario. La loi de la nature.

C’est ainsi qu’en Angleterre la Société royale de protection des animaux a recueilli 108 jeunes phoques dans son centre de soins pour la faune sauvage depuis décembre. Du jamais vu depuis des années s’exclame la Rspca ! Depuis deux mois, l’établissement ne désemplit pas. Encore samedi dernier, le 18 janvier, deux bébés phoques en détresse y ont été acheminés.

Pour l’heure, l’équipe soigne et nourrit 93 de ces jeunes mammifères. « Certains de ces bébés phoques vont bien maintenant : ils se nourrissent par eux-mêmes et nagent dans les piscines extérieures, commente Alison Charles, la directrice du centre. Mais nous en avons encore 40 en soins intensifs. »

Et de poursuivre : « il nous faudra quelques mois et beaucoup de travail pour les sortir d’affaires. Il est impossible de savoir avec certitude si les phoques nouvellement arrivés sont mal en point du fait des fortes houles de décembre mais il y a de fortes chances que cela soit le cas ! »

Le littoral français a accueilli plus de quarante jeunes phoques depuis la fin de l'année 2013

Les jeunes phoques échoués sont soignés dans des centres spécialisés, dont le musée de la mer de Biarritz ©V.B.
Les jeunes phoques échoués sont soignés dans des centres spécialisés, dont le musée de la mer de Biarritz ©V.B.
Quand ils ne se sont pas échoués sur les plages les plus proches de leurs colonies d’origine, certains ont erré des miles et des miles, des jours et des jours, et ont trouvé refuge sur des côtes plus au sud fin. En Bretagne, dans les Landes et au Pays Basque. Depuis fin décembre, le réseau national échouages a ainsi été alerté de la présence d’une quarantaine de jeunes phoques sur le littoral français. Depuis fin décembre, d’un côté, la clinique d’Océanopolis à La Rochelle a recueilli plus de trente jeunes phoques et ses espaces de quarantaines y sont saturés.

De l’autre côté, sur la façade Atlantique, le musée de la Mer à Biarritz, l’océarium au Croisic et l’Observatoire Pelagis (ex Centre de Recherche sur les Mammifères Marins) en ont récupéré dix. Pour libérer également les espaces de quarantaines de ces centres provisoires, cinq phoques ont été transportés mi-janvier au Chene, un centre de soins situé en Normandie selon l’Observatoire Pelagis.

SI en Bretagne ces échouage ne sortent pas de la norme des années précédentes, ils franchissent des records pour la façade Atlantique explique l’Observatoire Pelagis. Entre autres causes : les mauvaises conditions météorologiques mauvaises de ces dernières semaines. « Cette année, le phénomène est particulièrement aigu et entraine de sérieuses difficultés de prise en charge par les centres de soins » commente l’observatoire.

La plupart des phoques soignés sont relâchés

Okéa qui mit au monde cinq bébés fut l'un des phoques soignés qui ne purent regagner leur mer ©V.B.
Okéa qui mit au monde cinq bébés fut l'un des phoques soignés qui ne purent regagner leur mer ©V.B.
Emportés par les flots, certains phoques ont poussé jusqu’au Gipuzkoa ou en Biscaye. Ces derniers jours, huit jeunes phoques ont été signalés dans les ports ou sur des plages où ils tentaient de recouvrer quelques forces. Le 2 janvier dernier, l’un d’eux a été acheminé vers le centre de sauvetage de faune sauvage de Gordiz. Amaigri, il portait des morsures d’un autre animal. Le dernier des phoques en danger, localisé au port de Pasaia (Pasajes) n’a pas résisté à son voyage. Il y a succombé le 17 janvier dernier. Et les premières conclusions de son autopsie réalisée sous la direction d’un vétérinaire membre de Ambar, Société d’étude et de conservation de la faune marine du Pays Basque sud, n’ont jusqu’à présent rien révélé d’anormal. Ni ingestion de sac plastique ni blessure... Simplement l’épuisement ?

Les centres de soins de la faune marine font aujourd’hui le gros dos de par et d’autre de la Manche et du golfe de Gascogne. D’autant que l’hiver a tout juste commencé. Parfois de jeunes phoques perdent le nord et s’enfoncent au fin fond du sud de l’Atlantique nord. Vers la Cantabrie. Bien loin de leurs colonies. Plusieurs facteurs viendraient expliquer cette course. Le mauvais temps hivernal, certes, mais aussi l’augmentation des populations de colonies anglaises, irlandaises... le comportement erratique de ces jeunes mammifères, relève Ambar.

Les phoques dont ces centres de sauvegarde prennent soins seront pour la plupart relâchés dans deux ou trois mois. Certains y auront laissé leurs peaux, trop affaiblis pour recouvrer des forces en dépit des soins apportés par les hommes. D’autres encore ne retrouveront leur mer : trop malmenés par leurs mésaventures, ils seront sans doute accueillis par des aquariums.

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 10 Avril 2016 - 16:58 Un globicéphale échoué à Bidart


Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 847 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com