Zooms

Le Kenya paie un lourd tribut au braconnage


Jeudi 10 Janvier 2013


Une famille entière de pachydermes criblées par des balles... Le braconnage fait des ravages au Kenya. Il tue des animaux.. et des hommes. Six rangers et quarante braconniers ont été tués l'an dernier.




Une famille entière... Onze éléphants kenyans sont morts ce week-end, abattus par des braconniers, dans le Parc national de Tsavo, dans le sud-est du Kenya. Le gang de malfaiteurs s’est empressé de récupérer l’ivoire avant de prendre la fuite. Parmi les cadavres mutilés, celui d’un éléphanteau d’à peine deux mois.

Le braconnage s’emballe au Kenya qui abrite quelque 39 000 pachydermes sur son territoire. L’an dernier les braconniers ont abattu au moins 360 éléphants. Un des plus hauts records de ces dernières années, explique dans un communiqué le Service de la faune sauvage au Kenya (KWS). Le KWS rappelle la liste noire de 2011 : au moins 289 pachydermes morts sous les balles illégales.

Le KWS a pour mission la protection et la gestion de la faune sauvage dans le pays. Environ 8% du territoire kenyan est en aires protégées. Il compte ainsi 23 parcs nationaux, 28 réserves nationales, 4 parcs marins, 6 réserves marines et 4 sanctuaires nationaux. Autant d’aires sur lesquelles les agents du KWS doivent veiller. Et parmi leurs attributions la lutte contre le braconnage.

Le braconnage des défenses d’éléphants vient alimenter un marché noir qui s’est fait de plus en plus pressant cette dernière décennie. Il est vrai qu’il est très lucratif : un kilo d’or blanc peut y atteindre 1900 euros. Et il attire désormais le crime organisé.

Mieux armé et préparé, le braconnage tue au Kenya. Des éléphants, des rhinocéros... Mais des hommes aussi. Des braconniers et des rangers. Parmi les premiers, quarante hommes au moins ont été tués l’an dernier. Et six agents du Service de la faune sauvage y ont perdu la vie.

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 988 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com