Les animaux de nos maisons

Le Biltzar des animaux revient à Sare le 6 octobre


Lundi 17 Septembre 2012


Pottoks, Chiens, rapaces, abeilles... Les animaux reviendront, pour la seconde année, en force à Sare le 6 octobre prochain. Hommes, femmes et enfants célèbreront ainsi la journée mondiale des animaux.




L'an dernier, le soleil avait accompagné la fête des animaux de Sare ©V.B
L'an dernier, le soleil avait accompagné la fête des animaux de Sare ©V.B
Pour la seconde année, la commune de Sare célèbrera la fête des animaux. Rendez-vous est donné à la salle polyvalente de la commune dès 10 heures.
Des stands seront consacrés à la présentation de chiens, d’animaux de ferme, de pottoks. Sans oublier bien sûr la faune sauvage locale. Rapaces, abeilles ou chauves-souris : plusieurs associations et spécialistes se rassembleront pour répondre aux questions des visiteurs.

Des chiens et des chats à l'adoption

Le refuge de la Côte basque expliquera ses combats pour la protection animale, comme en octobre 2011  ©V.B
Le refuge de la Côte basque expliquera ses combats pour la protection animale, comme en octobre 2011 ©V.B
Par ailleurs, le refuge de la Côte basque, installé à Saint Jean de Luz, proposera des animaux à l’adoption.

La journée mondiale des animaux est célébrée le 4 octobre. L’idée aurait été introduite dès 1929. A Vienne alors que se tenait le congrès international pour la protection des animaux. Deux ans plus tard, l’idée serait devenue réalité à Florence en Italie. Pourquoi le 4 octobre ? C’est le jour où l’on célèbre Saint-François d’Assise, patron des animaux. De tous les animaux. Du loup au mouton.

Ce samedi 6 octobre, les visiteurs pourront assister à des démonstrations d’agility et de dressage canin. Initiation au poney et jeux attendent les enfants. Et si une petit faim se profilait, rien de mieux qu’une dégustation de produits gastronomique.

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 964 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com