Les animaux entre ciel et terres sauvages

La mascotte du mondial de foot ne va pas bien


Mercredi 11 Juin 2014


Fuleco, la mascotte de la coupe du monde de la Fifa 2014, est un tatou. Un tatou à trois bandes, espèce endémique du Brésil. Fuleco dans la vraie vie de Caatinga est en danger de disparaître. A l'instar de nombreuses autres nouvelles espèces épinglées sur la liste rouge de l'Union mondiale de la nature.




Fuleco, mascotte de la coupe mondiale de football 2014, est un tatou-boule, espèce en danger au Brésil © Joares Adenilson May Júnior/Uicn
Fuleco, mascotte de la coupe mondiale de football 2014, est un tatou-boule, espèce en danger au Brésil © Joares Adenilson May Júnior/Uicn
Fuleco parade sur tous les écrans. Et depuis des semaines, il parcourt le Brésil pour chauffer les foules avant que le coup d'envoi de la coupe mondiale de foot de la Fifa 2014 ne soit lancé aujourd'hui. Dans la vraie vie, Fuleco, mascotte de ce mondial, se cache un tatou. Un tatou aux trois bandes, ou tatou- boule comme l'appellent affectueusement les Brésiliens. Et ce n'est pas le fruit du hasard si la Fifa a choisi cette espèce comme l'emblème de sa coupe voilà deux ans. Elle est sur liste rouge. Sur la liste rouge des espèces en danger que l'Union internationale de la nature vient de mettre à jour.

La liste Rouge de l'Uicn souffle ses cinquante bougies

Comme toutes les espèces sauvages, animales ou végétales, les orchidées, ici un Cypripedium lentiginosum sont menacées par la destruction de leur habitat et les cueillettes © EchinoMedia_www.orchid.unibas.ch/Uicn
Comme toutes les espèces sauvages, animales ou végétales, les orchidées, ici un Cypripedium lentiginosum sont menacées par la destruction de leur habitat et les cueillettes © EchinoMedia_www.orchid.unibas.ch/Uicn
Le tatou à trois bandes, Tolypeutes tricinctus en latin, n'est pas un tatou comme les autres. Il peut, à l'instar d'un autre de ses cousins, se mettre en boule lorsqu'il sent un danger. En boule non pour agresser son agresseur mais bien au contraire se défendre. De la tête à la queue protégé par sa carapace.

Cet animal d'étrange allure vit dans les milieux semi-désertiques du Caatinga au nord-est du brésil entre autres. Or le Caatinga se réduit comme peau de chagrin, exploité pour les activités humaines. Conséquence directe : l'Union mondiale de la nature estime que les populations du tatou-boule se sont effondrées d'un tiers ces quinze derniers années parce qu'elles ont perdu la moitié de leur habitat !

L'organisation le classe comme espèce vulnérable sur sa liste rouge des espèces menacées.
Et Fuleco n'est pas le seul dans son cas ! La mascotte du mondial saura-t-il attirer suffisamment l'attention sur cette problématique ? C'est en tous les cas l'une des raisons pour laquelle la Fifa l'a choisie comme emblème 2014.

L'Uicn a justement profité de la vague Fuleco et des premiers matches du mondial de foot aujourd'hui pour rendre publique sa liste rouge 2014. Un crû qui n'est pas meilleur que les précédents. Cette liste rouge qui célèbre cette année son cinquantième anniversaire inclut désormais 73 686 espèces évaluées parmi lesquels 22 103 sont menacées d'extinction.

94% des lémuriens sont en voie d'extinction

Le sifaka à diadème (Propithecus diadema) est lui aussi en danger d'extinction à Madagascar © Nick Garbutt/Uicn
Le sifaka à diadème (Propithecus diadema) est lui aussi en danger d'extinction à Madagascar © Nick Garbutt/Uicn
Les experts de l'Union ont donc repassé en revue l'état de conservation des espèces épinglées sur la Liste rouge. Et leurs conclusions ne sont pas optimistes. Leur mise à jour confirme que 94% des lémuriens sont en voie d'extinction. Sur les 101 espèces de lémuriens survivantes, 22 sont en danger critique, même le plus grand d'entre eux, l'Indri indri. En cause : la destruction des forêts tropicales de Madagascar où l'instabilité politique et la pauvreté croissante ont accéléré l'exploitation forestière illégale. Il semblerait qu'une nouvelle menace émerge : la chasse de subsistance dont ces espèces sont victimes.

« En dépit des menaces sérieuses qui pèsent sur les lémuriens et que la crise politique à Madagascar a exacerbées, nous pensons qu'il y a encore de l'espoir, commente Christoph Schwitzer, vice-président pour Madagascar du Groupe spécialisé Primates, IUCN SSC. Dans le passé, des succès ont démontré que la coopération entre les communautés locales, les organisations non gouvernementales et les chercheurs peuvent protéger les espèces de primates en danger. Nous invitons tous les acteurs à se joindre à nos efforts afin d'assurer la survie des lémuriens et la richesse économique, culturelle et biologique qu'ils représentent. »

Lémuriens à Madagascar, anguilles au Japon, orchidées en Amérique, en Europe ou en Asie du sud est... les espèces animales et végétales paient les pots cassés du développement humain. Au point pour certaines d'être rayées de la carte du monde, tel le Diplazium laffanianum, une plante endémique des Bermudes. Alors on veut toujours se raccrocher aux espoirs car reprises en mains par les hommes certaines espèces recouvrent une certaine santé.

Deux cents gouvernements se sont engagés à mettre un terme à la perte de la biodiversité d'ici 2020

L'ablette du Yarkon (Acanthobrama telavivensis) s'est refait une santé en Israël grâce à un programme d'élevage © Menachem Goren
L'ablette du Yarkon (Acanthobrama telavivensis) s'est refait une santé en Israël grâce à un programme d'élevage © Menachem Goren
Ainsi l'ablette du Yarkon a-t-elle sorti la tête de l'eau en Israël. Ou plutôt reconquis certaines de ses eaux. Ce poisson endémique du pays a-t-il failli disparaître. Les sécheresses croissantes et l'extraction des eaux pour l'irrigation avaient détruit son habitat dans la rivière Yarkon et le Tut Stream. Jusqu'a ce que la direction des parcs et de la nature du pays s'empare du problème.

Cent-vingt des derniers de ces poissons sauvages ont été sauvés et intégrés dans un programme d'élevage à l'université de Tel Aviv. En 2006, 9000 poissons nés en captivité ont été réintroduits dans le Yarkon et d'autres rivières d'Israël. Huit ans plus tard, la population est en progression significative souligne l'Uicn.

« Même si avec chaque Liste rouge de l'Uicn, nous célébrons les succès de conservation, il y a un long chemin à parcourir entre aujourd'hui et 2020, la date butoir adoptée par presque 200 gouvernements pour mettre un terme à la perte de la biodiversité et prévenir les extinctions des espèces, souligne Jane Smart, directeur du programme global des espèces au sein de l'Uicn. Nous ne pouvons tout simplement pas manquer ce rendez-vous. »

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 10 Avril 2016 - 17:07 Des hirondelles survolent le lac Mouriscot


Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com