Les animaux de nos villes et campagnes

L'arme fatale de la tique


Mardi 19 Novembre 2013


Ce n'est pas par amour de l'homme que la tique s'accroche à lui quelques jours. Mais pour le vampiriser avec l'aide de son organe buccal. Un véritable cheval de Troie dont une équipe de chercheurs a révélé la redoutable efficacité dans une étude publiée par la Royal Society.




« Dans le dos, entre les épaules. J'avais mal : j'ai pensé à un grain de beauté enflammé. Et quand j'ai réussi à le regarder avec une glace, il m'a paru être une tique. Horrible. » Emmanuelle, propriétaire de deux cockers, connaît bien la bestiole. Ses chiens régulièrement en chopent un. Et d'un tour de main et de pince, elle parvient à le leur oter. Mais là elle n'hésite pas : elle file chez le pharmacien. L'homme de l'art l'en débarrasse sans coup férir (1). Reste alors à désinfecter la plaie qui restera douloureuse plusieurs jours.

La tique libère des antalgiques et anticoagulants pour passer inaperçu sur son hôte

La mésaventure s'est déroulée en été. En jardinant peut-être ou en se baladant en forêt. Les maîtres de chats ou de chiens ne pensent pas que le tique osera s'attaquer à eux. Ni que la petite bête, Ixodes ricinus, porteuse d'une bactérie, Borrelia burgdorferi, pourrait leur transmettre par ce biais la maladie de Lyme.

La tique est un acarien, un vampire qui pompe le sang de ses hôtes pour vivre. Et ceci à tous les stades de son développement : larve, nymphe et adulte (la tique femelle doit se nourrir de sang pour pondre ses oeufs). C'est en suçant le sang que la tique s’infecte, le sang d’hôtes contaminés par des bactéries Borrelia burgdorferi senso lato : petits mammifères sauvages (campagnols, mulots, écureuils…), voire certaines espèces d’oiseaux ou de reptiles.

Et c'est également en suçant le sang de l'homme qu'à son tour la petite bête infecte l'homme. « Les bactéries de l’intestin de la tique passent vers ses glandes salivaires. La transmission par la salive dépend du temps de contact et du taux d’infestation de la tique.Dans les études américaines le risque de transmission apparaît faible pour des durées d’attachement inférieures à 72 heures. En Europe, des données expérimentales et cliniques ont montré que ce délai est plus court avec un risque réel après 24 heures d’attachement. » explique l'Invs.

A l'encontre de la puce ou autre insecte, la tique s'attache à son hôte. Et fermement pendant quelques jours pour faire le plein de sang. Elle se laissera ensuite tomber à terre pour pouruivre son développement. Et dans une étude publiée par la Royal Society, une équipe scientifique germano-américaine révèle comment l'appareil buccal de la tique s'est développé pour devenir aussi efficace.

Pour s'accrocher à l'homme, au chien ou au chat..., elle utilise d'abord ses griffes. Puis son organe buccal. Admirable appareil qui possède une épée centrale et barbelée, « l’hypostome », encadré par deux scies articulées, « les chélicères ». Ce sont ces deux scies qui vont déchirer la peau, puis l'écarter pour permettre à l'hypostome d'y pénétrer. Et d'y rester suffisamment pour que la tique fasse son plein de sang. Et sans douleur puisque perfide la petit bête libère antalgiques et anticoagulants !

Des centaines de personnes contractent la maladie de Lyme

« Chaque année, en France au niveau national, le nombre de cas moyen annuel de borréliose de Lyme estimé est de l’ordre de 27 000 cas avec une incidence moyenne annuelle estimée à 43 cas pour 100 000 habitants. » estime l'Institut de veille sanitaire, Invs.

Avec des régions plus ou moins touchées. « Il existe une grande disparité avec des incidences estimées élevées (>100 cas/100 000) en Alsace et dans le département de la Meuse, poursuit Insv, intermédiaires (50-100 000/100 000) en Champagne-Ardenne, Auvergne, Franche-Comté, Limousin, Rhône-Alpes et basses (<50/100 000) dans le Centre, la Basse-Normandie et l’Aquitaine. » Justement en Alsace, une étude épidémiologique sur les maladies transmises par les tiques, dont la maladie de Lyme, va être mise en place du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2015 par la Cire Lorraine-Alsace. Car, la maladie de Lyme peut se révéler grave si elle n'est pas détectée à temps. Elle peut d'ailleurs se déclarer quelques jours, quelques mois ou quelques années après la piqûre par la tique. Ce qui rend difficile son diagnostic. A la clef, des problèmes cardiaques, neurologiques ou rhumatologiques.

La maladie de Lyme a gagné du terrain en France et en Europe. En cause : le réchauffement climatique et la perte sèche de forêts. Alors un conseil pour les balades : mieux vaut porter chaussures montantes, chapeau et manches longues en forêt.





(1) Le retrait de la tique doit être le plus rapide possible pour éviter la transmission des Borrelia. L’outil le plus adapté associe préhension sans compression du corps de la tique et retrait par rotation pour tirer la tique. Cet outil est disponible en pharmacie. Il faut désinfecter le site de piqûre après le retrait et non avant car l’antiseptique pourrait induire la régurgitation de la tique.L’utilisation de vaseline, éther, essence, alcool, anesthésiques locaux ou toute autre substance biologique ou chimique est déconseillée. Ces produits sont en effet susceptibles de provoquer une régurgitation et donc la transmission de Borrelia prévient l'Invs.


A lire aussi : Les tiques attaquent

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Août 2016 - 18:36 Au chaud les Moineaux

Mardi 29 Mars 2016 - 16:16 Cruauté à l'abattoir de Mauléon


Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 963 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com