Les animaux de nos maisons

Espagne : la crise touche aussi les animaux


Mercredi 18 Juillet 2012


La crise économique touche durement les familles espagnoles et leurs animaux de compagnie. Le Parti animaliste contre la maltraitance animale lance un cri d'alerte et demande aux autorités publiques de réagir.




Les portées indésirables sont abandonnées ©V.B.
Les portées indésirables sont abandonnées ©V.B.
« Abandonner une animal dans ce pays n'a aucune conséquence pénal. Chaque année, plus de 150 000 chiens et chats sont abandonnés. Ce chiffre augmente de façon exponentielle avec la crise et aucune autorité publique ne bouge le doigt à ce sujet » a dénoncé hier Laura Darte, porte-parole du Parti animaliste contre la maltraitance animale (Pacma).


Dans la communauté de Valence, les abandons ont été multipliés par cinq

Les municipalités devraient prévoir des aires de détente pour que les chiens puissent jouer, se dépenser et se socialiser ©V.B.
Les municipalités devraient prévoir des aires de détente pour que les chiens puissent jouer, se dépenser et se socialiser ©V.B.
Les crises économiques ravagent les familles. Et les animaux de compagnie n'y échappent pas selon le Pacma. Et de s'appuyer sur une étude du Conseil valençais de la Culture. Ce dernier s'est penché sur la situation des chiens et des chats dans la communauté autonome de Valence. Les abandons y ont été multipliés par cinq depuis 2007. Si ce dernier n'évoque pas textuellement les répercussions de la crise actuelle, il pointe du doigt la surpopulation animale, l'absence de stérilisation des chiens et des chats qui conduisent à des abandons massifs des portées... Autant de problèmes qui devraient être pris en charge par les autorités publiques.

En outre, le Conseil préconise certaines mesures pour résoudre ces questions de mal-être animal : la stérilisation obligatoire des chiens et des chats dans les refuges municipaux avant leur adoption, une aide financière à la stérilisation des animaux de particuliers et des associations de protection animale. Et de souligner qu'il est plus économique et plus éthique de financer ces stérilisations que dépenser ce même argent dans les captures, l'entretien, voire l'euthanasie des chiens et des chats abandonnés.


L'abandon animal ne doit pas être une valeur marchande

Quand les sociétés privilégieront-elles l'euthanasie zéro ? ©V.B.
Quand les sociétés privilégieront-elles l'euthanasie zéro ? ©V.B.
Le Conseil avance d'autres mesures : le contrôle effectif des populations par leur identification, la promotion des adoptions par le biais de campagnes, l'amélioration des lois de protection animale, l'éducation des citoyens au respect de tous les êtres vivants....

Il insiste sur une meilleure intégration sociale de l'animal de compagnie. Ainsi serait-il judicieux que les municipalités prévoient des aires de détente dans les parcs et jardins.... Un pas que la cité de Saint-Sébastien au Gipuzkoa a franchi en début d'été. Saisie par les propriétaires de chiens, elle a défini des parcs de jeux et des heures où les chiens peuvent désormais donner libre cours à leur vitalité sous la surveillance de leurs maîtres dans les jardins publics et les rues.

De son côté, le Pacma demande que « les fourrières municipales soient gérées par du personnel qualifié dans le bien-être animal et sensibilisé à la problématique et non par des entreprises qui ne cherchent que la rentabilité économique et traitent les animaux abandonnés comme des marchandises. De cette façon, il serait possible de développer une politique d'euthanasie zéro, en encourageant l'adoption et la stérilisation des animaux. Ce qui à long terme est beaucoup plus rentable que de ne pas mettre un frein au sac sans fond qu'est l'abandon animal. »

Le parti va encore plus loin : il propose la régulation de la vente et de l'achat des animaux jusqu'à leur interdiction, ainsi qu'un durcissement des peines pour mauvais traitements et abandon des animaux. Les porte-parole des animaux de compagnie seront-ils entendus de l'autre côté des Pyrénées ?

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com