Les animaux de nos maisons

Elections européennes : le bien-être animal entre en campagne


Jeudi 20 Mars 2014


120 millions de chiens et de chats, animaux de compagnie, des centaines de millions d'animaux de ferme... Alors que les échéances des élections européennes approchent, le bien-être animal cherche à s'immiscer dans le débat. Eurogroup for animal welfare interpelle les candidats au Parlement européen.




Chiens, chats, oiseaux, vaches... Eurogroup for animal welfare appelle les candidats aux élections européennes à s'engager sur le bien-être animal ©V.B.
Chiens, chats, oiseaux, vaches... Eurogroup for animal welfare appelle les candidats aux élections européennes à s'engager sur le bien-être animal ©V.B.
« A aujourd'hui, cent dix députés européens ont signé l'engagement pour la protection animale, relève Julien d'Eurogroup for animal welfare. La Croatie, la Finlande et les Pays-Bas sont les trois premiers pays les plus impliqués : 41% des députés croates se sont engagés sur les sept points, 38% des députés finlandais et 34% aux Pays-Bas. En France, onze d'entre eux l'ont fait, soit 15% des députés européens français.  »

L'union européenne reconnaît l'animal être sensible

L'Union peut intervenir sur le bien-être animal dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, des transports, du marché intérieur, de la recherche et développement technologique et de l’espace ©V.B.
L'Union peut intervenir sur le bien-être animal dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, des transports, du marché intérieur, de la recherche et développement technologique et de l’espace ©V.B.
Depuis quelques mois, la coalition Eurogroup for Animal Welfare s'est lancée dans la campagne européenne. Son objectif : convaincre les membres du Parlement européen et leurs groupes politiques d'inclure dans leurs programmes respectifs des mesures pour améliorer le bien-être animal au cours de la prochaine législature 2014-2019.

« Le Parlement européen est la seule institution dont les membres sont directement élus par les citoyens, poursuit Julien. Il est donc le plus à même à répondre à leurs attentes en matière de protection animale dans les domaines où il intervient : agriculture, transports... et améliorer leur sort dans le cadre de l'article 13 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. »

Un article 13 qui reconnaît l'animal être sensible. « Lorsqu’ils formulent et mettent en oeuvre la politique de l’Union dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, des transports, du marché intérieur, de la recherche et développement technologique et de l’espace, l’Union et les États membres tiennent pleinement compte des exigences du bien-être des animaux en tant qu’êtres sensibles, tout en respectant les dispositions législatives ou administratives et les usages des États membres en matière notamment de rites religieux, de traditions culturelles et de patrimoines régionaux. »

L'Union a adopté sa première législation sur le bien-être animal en 1976

L'Union européenne abrite 124 millions de chats et de chiens, animaux de compagnie ©V.B.
L'Union européenne abrite 124 millions de chats et de chiens, animaux de compagnie ©V.B.
124 millions de chiens et de chats, animaux de compagnie, 12 millions d'animaux utilisés à des fins expérimentales, des centaines de milliers d'animaux de ferme circulant sur les routes européennes, des milliards élevés pour leur viande, des milliers d'animaux sauvages, nouveaux animaux familiers, de cirques ou de parcs zoologiques...

Au sein de l'Union européenne, les animaux sont omniprésents, à la merci des activités humaines. Et au fil des décennies, les institutions ont adopté des législations en faveur du bien-être animal. La première d'entre elles en 1976 concernait la protection des animaux lors de leur abattage.

Pour autant de nombreux points restent noirs et le bien-être animal reste souvent une lanterne rouge. Une raison pour laquelle Eurogroup a interpelé les députés européens et les candidats déclarés aux prochaines élections européennes. Nous nous appuyons sur les quarante associations de protection animale nationales, membres de notre groupe, pour relayer notre campagne dans les pays membres de l'Union.

La Commission travaille sur une loi cadre sur le bien-être animal

Le transport, l'abattage et l'élevage des animaux de ferme font l'objet de législations européennes distinctes ©V.B.
Le transport, l'abattage et l'élevage des animaux de ferme font l'objet de législations européennes distinctes ©V.B.
« Les sept points de l'engagement que signent les députés européens sont assez simples, remarque Julien. L'un très important est la loi cadre sur le bien-être animal sur laquelle travaille la Commission européenne. Elle regrouperait toutes les législations européennes éparpillées en une seule et simplifierait ainsi la législation européenne et son application.  »

Eurogroup estime qu'une telle loi doit s’appliquer à tous les groupes d’animaux, y compris les animaux de compagnie (chats et chiens) et les animaux sauvages.

Et d'ajouter : « Elle doit inclure la possibilité d’adopter de nouvelles normes pour les espèces pour lesquelles il n’en existe pas et créer des outils pour améliorer la protection de tous les animaux par l’éducation et la formation, l’information aux citoyens et une meilleure application de la législation existante. »

Les sept points cardinaux de la protection animale

Les animaux sauvages propres à l'Union européenne sont protégés les directives européennes habitats et oiseaux sauvages ©V.B
Les animaux sauvages propres à l'Union européenne sont protégés les directives européennes habitats et oiseaux sauvages ©V.B
Les candidats aux élections européennes s'engagent à :
• Travailler pour assurer qu’une loi-cadre sur la protection des animaux proposant le plus haut niveau de bien-être possible soit adoptée,
• Recommander la réduction maximum du transport d’animaux vivants, revoir la législation existante afin de maximiser la protection des animaux et d’assurer son application dans toute l’UE
• Pousser l’UE à diminuer l’expérimentation animale et promouvoir la reconnaissance et l’utilisation des méthodes alternatives autant que possible
• Assurer que le bien-être animal est clairement inclus dans l’accord commercial UE -États-Unis
• Introduire une législation qui interdira le clonage d’animaux pour l’alimentation
• Développer des normes européennes pour l’élevage et le commerce des animaux de compagnie afin de les protéger et en assurer la traçabilité • Préconiser la réduction du nombre d’espèces et d’animaux étant gardés comme animaux de compagnie exotiques et maximiser leur bien-être.

En outre, ils veilleront à ce que les animaux soient reconnus comme des êtres sensibles dans toute législation soumise au Parlement européen et s’efforceront d’assurer que toute législation existante relative au bien-être animal soit mise en force et ap- pliquée.

Il reste encore deux mois à Eurogroup et ses association nationales à convaincre les candidats aux élections européennes de signer cet engagement. En France, le vote se déroulera le dimanche 25 mai prochain.

Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com