Eko-société

Corridas de Bayonne : 54 condamnés à mort


Samedi 25 Mai 2013


Jeudi soir, la ville de Bayonne présentait les cartels des corridas qu'elle organisera cet été. Onze militant de la protection animale formèrent une haie de déshonneur à l'arrivée des organisateurs et des invités de la manifestation. Contre la mort programmée de cinquante-quatre taureaux cet été.




Onze militants de la protection animale attendaient silencieusement jeudi soir les responsables de l'organisation des corridas de Bayonne et leurs invités ©V.B
Onze militants de la protection animale attendaient silencieusement jeudi soir les responsables de l'organisation des corridas de Bayonne et leurs invités ©V.B
« Corrida basta »... Sous un ciel plombé jeudi en fin d’après-midi, onze militants de la protection animale se sont retrouvés devant la maison des associations de Bayonne. Ils entendaient manifester leur farouche opposition à la tauromachie alors que la ville de Bayonne allait présenter devant les aficionados les cartels de l’été.

Massacre, souffrance animale...

Carole et Daniel évoquent les grands mouvements d'opposition contre la souffrance animale ©V.B.
Carole et Daniel évoquent les grands mouvements d'opposition contre la souffrance animale ©V.B.
« J’ai bricolé des pancartes hier soir, commenta Carole. Avec des piquets de mon jardin. J’en ai plein la voiture. » Mais les pancartes cette fois-ci ne serviront pas toutes : des opposants à la corrida qui entendaient participer à cette manifestation se sont désistées à la dernière heure. Pas toujours facile de mobilier les foules. « Mais ce n’est pas une manifestation, remarqua Daniel Raposo, délégué départemental de la fondation Brigitte bardot. C’est une haie de déshonneur. » Une haie de déshonneur qui fait parfois mouche...

Alors que les invités de la ville passaient devant eux, les protecteurs évoquèrent les grands mouvements d’opposition que suscitent les corridas. Dont la dernière en date, à Alès les11 et 12 mai derniers : « Nous étions plus de 3000 » témoigna Carole, un peu électron libre de la protection animale qui va d’une manifestation à une autre. Contre la corrida hier. Contre la fourrure demain. « Pour Alès, nous sommes partis de Pau en bus qui au fil de ses haltes s’est rempli. Nous avons manifesté tout le week-end. Samedi et dimanche. »

Massacre, souffrance animale... les militants ne mâchaient pas leurs mots pour dénoncer le spectacle des arènes. Cet été, Bayonne organisera deux corridas à cheval, l’une de rejon, la seconde portugaise (1), quatre corridas à pied, une novillada piquée et trois novilladas non piquées. Trente-six taureaux et dix-huit novillos seront mis à mort. Cette année, la ville célèbrera deux anniversaires : la première corrida en France eut lieu à Bayonne voilà cent soixante ans ; les premières arènes de la ville furent inaugurés en 1893... La protection animale ne baissera pas pour autant les bras.



(1) Contrairement à certaines idées tenaces, la corrida portugaise implique la mort des taureaux. Non pas dans l'arène. Mais à sa sortie.

Virginie Bhat

Tags : Bayonne, Corridas



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Coup d'aile des oiseaux bleus sur le Pays Basque: Un vol, puis deux, puis trois... Ce mardi matin pris par le frima… https://t.co/N2JIMYlHuB
Mercredi 15 Novembre - 09:14
xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 1015 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com