Eko-société

Corrida : prison pour le commanditaire de l’assassinat des chevaux


Vendredi 20 Septembre 2013


Juin 2001, douze chevaux du rejoneador Antonio Domecq meurent dans les flammes de leur camion de transport alors que le chauffeur et le lad se sont arrêtés sur la route pour dîner à Ocana en Espagne. L'incendie n'est pas accidentel mais volontaire ! La justice vient de condamner le commanditaire de cet acte, père d'un autre torero à cheval. Plongée dans le monde impitoyable de la corrida.




Les chevaux de rejoneador sillonnent les routes d'une corrida à une autre ©V.B. (photo illustration)
Les chevaux de rejoneador sillonnent les routes d'une corrida à une autre ©V.B. (photo illustration)
Le tribunal pénal de Tolède vient d’ordonner l’incarcération de Jose Antonio Callejon, père du torero à cheval (rejoneador) Jose Miguel Callejon. L’homme avait été condamné à deux ans et trois mois de prison et 500.000 euros d’amende pour avoir commandité le sauvage assassinat de douze chevaux de grande valeur, voici douze ans. Douze chevaux morts dans d’horribles souffrances…à la suite d’une erreur, les meurtriers s’étant trompés de cible.

Les incendiaires sans état d'âme pour les chevaux se trompent de cible !

Les faits remontent au mois de juin 2001. Le cavalier andalou Antonio Domecq vient de toréer à Madrid, et tandis qu’il rentre chez lui en voiture, ses chevaux rentrent dans leur luxueux camion, escortés par le chauffeur et leur lad. A Ocana, près de Tolède, le chauffeur et le lad s’arrêtent pour dîner. Pendant qu’ils sont à table, une bande de colombiens met volontairement le feu au camion, et douze chevaux périssent carbonisés dans une douleur atroce. La police ouvre une enquête, arrête les incendiaires, et poursuit ses investigations : ces Colombiens, certes des mauvais garçons, n’avaient pas d’intérêt particulier à bouter le feu au camion de Domecq qu’ils ne connaissaient même pas de nom. Alors sur ordre de qui avaient-ils agi ?

Les policiers progressent, et découvrent que l’exaction a été ordonnée par le père Callejon, voulant promouvoir la carrière de son fils. Et on découvre alors toute l’absurdité du drame. Les chevaux de Domecq, n’étaient pas visés. En réalité, la cible était le camion d’un autre cavalier, Sergio Galan, un jeune homme de Tolède. Jose Antonio Callejon voulait intimider et éliminer un concurrent direct de son fils, ce qui n’était nullement le cas de Domecq, grand propriétaire andalou qui n’avait que faire de la concurrence entre cavaliers en quête de contrats. Antonio et Luis Domecq, qui toréaient à cheval uniquement par passion, mirent fin à leur carrière. Pas Sergio Galan qui allait grimper dans la hiérarchie, bien que la malchance ne l’ait pas épargné puisque plusieurs de ses meilleurs chevaux moururent de maladie.

L’instruction fut très longue, mais elle aboutit. Les exécutants furent condamnés, tout comme le commanditaire. Ce dernier usa de toutes les voies de recours pour échapper à la détention. Jusqu’à ce que, cette semaine, le juge de Tolède ne siffle la fin de la partie : Jose Antonio Callejon ira en prison, douze années après le martyre de douze innocents chevaux.

Daniel de Luz




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Coup d'aile des oiseaux bleus sur le Pays Basque: Un vol, puis deux, puis trois... Ce mardi matin pris par le frima… https://t.co/N2JIMYlHuB
Mercredi 15 Novembre - 09:14
xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 1015 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com