Les animaux de nos maisons

C'est plus facile de tuer le chien...


Mardi 7 Octobre 2014


Dilemme poignant à Madrid où la Communauté autonome veut sacrifier le chien de l'aide-soignante atteinte par le virus Ebola. Son compagnon plaide la cause de leur "mascota".




La communauté de Madrid veut euthanasier le chien de l'aide-soignante atteinte du virus Ebola ©V.B. (photo illustration)
La communauté de Madrid veut euthanasier le chien de l'aide-soignante atteinte du virus Ebola ©V.B. (photo illustration)
Placé en quarantaine à l’hôpital Carlos III de Madrid, Javier Limon Romero, époux de Teresa Romero Ramos, l’aide soignante atteinte du virus Ebola après avoir soigné deux victimes rapatriées en Espagne, vient d’écrire une lettre poignante et bien sentie à l’association de protection Villa Pepa, qu’il appelle au secours car la Communauté autonome de Madrid veut sacrifier son chien. Profondément indigné, l’homme ne mâche pas ses mots. Voici quelques extraits de sa missive.

Le compagnon de l'aide-soignante refuse que son chien soit sacrifié

« Les représentants de la CA de Madrid m’ont demandé l’autorisation d’euthanasier mon chien, j’ai évidemment refusé et ils m’ont répondu qu’ils entreraient de force chez moi et qu’ils saisiraient la « mascota » pour la sacrifier. Avant de partir pour l’hôpital, j’ai laissé des seaux d’eau, une baignoire pleine et 15 kilos de croquettes pour que l’animal puisse se nourrir, et j’ai laissé la terrasse ouverte pour ses commodités. Aujourd’hui on veut le tuer. Pourtant, il n’y a pas de risque de transmission de chien à homme ! Alors je propose des solutions alternatives, soit on met le chien en quarantaine, soit on me sacrifie moi. Dans cette affaire, les autorités ont commis des erreurs, alors elles optent pour la facilité, tuer le chien. »

La supplique de Javier a peu de chances de trouver écho chez les bureaucrates de la CAM, mais sa lettre interpelle. Madrid et en particulier sa famille, vivent des moments terribles. Et la réaction des fonctionnaires madrilènes, c’est de sacrifier l’animal, ce qui paraîtra « sans importance » en regard de la tragédie d’Ebola. Lamentable…

Daniel de Luz

Tags : Chiens, Espagne



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 847 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com